Œuvres du Seigneur de Brantome, Volume 11

Front Cover
Aux dépens du libraire., 1779
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 151 - m'escrit comme roy, et comme si le devois reco« gnoistre ! je veux qu'il sçache que cela seroit bon « en temps de paix, et que lors je le recognoistray « pour tel; mais en temps de guerre, qu'on a le « bras armé et le cul sur la selle, tout le monde
Page 252 - Luquoife , en forme d'une efpaule de mouton; & le flafque, qu'on appelloit ainfi, eftoitde mefme, voire pis, comme de quelque cuir bouilly, ou de corne, bref, toute chofe chétive. Du depuis , en Piedmont , ils s'accommoderent des canons de Pignerol , que l'on fit & forgea là un peu plus renforcez , mais forts longs & menus, qui certes eftoientbons pour ce temps.
Page 153 - Mouvans s'addona de faire un vray trait des capitaines romains. Il vint aborder fur le bord du Rhofne & y baftit un fort : & ayant porté par terre un petit batteau portant feulement quatre hommes, fait paffer file à file & en peu de...
Page 252 - Leurs flasquetz ne valoient guières non plus, du demeurant; la mesche de l'harquebuz se portoit par le soldat toute entortillée en rondeur dans le bras , fors le bout de la mesche que l'on tenoit en la main, pour la mettre au serpentin.
Page 148 - H mais il ne dura guères : car voulant monftrer comme il défiroit bien fervir fon Roy, il mourut devant Rouen où il fut tué, ceux de dedans n'en eftant pas trop marris; car...
Page 85 - ... leur honneur en recommandation autant que les plus nobles, à faire des actes aussi vertueux et nobles que les plus grandz gentilzhommes.
Page 257 - ... sans un honneste gentil-homme que je ne nommeray point de peur de me glorifier, qui trouva la façon à coucher contre...
Page 255 - Paris un fort honneste & riche Marchand, nommé le Seigneur Negrot, & s'y tenir, qui, en moins d'un rien, en fit venir beaucoup...
Page 153 - ... faite qu'on n'en fceut rien jamais jufqu'à ce que les forts furent faits & en deffenfe ; par le moyen defquels & de ce petit batteau, paffèrent plus de dix mille ames & fe rendirent avec les autres trouppes. Cas eftrange certes ! & dont il en fut fait une chanfon ou...
Page 111 - Monfieur de Potrincourt , lequel , ayant commandé à un Régiment aux guerres de la Ligue, & elles finies en ayant refait un autre & mené en Hongrie, & y mené bien la guerre pour les...

Bibliographic information