1905-2005: la laïcité un siècle après

Front Cover
Inst. de Recherches de la FSU, Éd. Nouveaux Regards, 2005 - Church and state - 156 pages
0 Reviews
La loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l'Etat marque l'aboutissement d'un long processus de sécularisation au cours duquel l'Etat s'est libéré de l'emprise de l'Eglise catholique. Elle consacre la primauté de la liberté de conscience dans la législation. En ne reconnaissant et en ne subventionnant aucun culte, elle a fondé la laïcité à la française, même si le mot ne sera utilisé dans la Constitution que plus de quarante ans plus tard. Aujourd'hui, la question laïque ne se réduit plus à celle des religions, même si le débat récent autour de la loi sur les signes religieux à l'Ecole et la rédaction du projet de Constitution européenne ont montré que tout n'était pas réglé de ce point de vue, loin de là. L'idéologie marchande et les tentatives répétées de réduire l'éducation à sa seule dimension économique et de la soumettre l'influence des entreprises remettent dans l'actualité une deuxième dimension, elle aussi historique, du combat laïque. Devant ces périls qui demeurent pour l'enseignement public, la laïcité n'est pas seulement résistance à des interventions illégitimes dans l'espace public. Elle a un contenu positif où les valeurs universelles inscrites dans les grands textes fondateurs occupent une place centrale. L'objet de ce livre est à la fois de marquer le centenaire de la loi de 1905 en rappelant ce qu'elle a représenté, et de tracer des pistes pour un combat laïque répondant aux défis de notre temps.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Introduction
7
Lémergence de lidée laïque
15
La séparation et sa mise en œuvre
35
Copyright

5 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information