(520 p.)

Front Cover
Librairie Académique Didier et Cie, 1862
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 188 - Théodeberl, et, après la mort de Protadius, les deux armées s'en retournèrent sans combat. XXVIII. — La onzième année du règne de Thierry, Claude fut nommé maire du palais. Il était Romain d'origine, prudent, enjoué dans ses récits, ferme en toutes choses, patient, sage dans le conseil, versé dans l'étude des lettres, rempli de fidélité, et faisant amitié avec tout le monde. Averti par l'exemple de ses prédécesseurs, il se montra, dans ce rang, doux et patient. Il n'avait que...
Page 194 - Époisse , sa maison de campagne. Colomban y étant arrivé au soleil couchant, on annonça au roi que l'homme de Dieu était là, et qu'il ne voulait pas entrer dans la maison du roi. Alors...
Page 114 - Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui avez été bénis par mon Père ; possédez le royaume qui vous a été préparé dès le commencement du monde.
Page 192 - Dieu commença à le tancer, lui demandant pourquoi il se livrait à l'adultère avec des concubines plutôt que de jouir des douceurs d'un mariage légitime ; de telle sorte que la race royale sortît d'une honorable reine et non pas d'un mauvais lieu.
Page 104 - Gontran, chassant dans la forêt des Vosges, y trouva les restes d'un buffle qu'on avait tué. Le garde de la forêt, sévèrement interrogé pour savoir qui avait osé tuer un buffle dans la forêt royale, nomma Chaudon, chambellan du roi. Alors le roi ordonna qu'il tut saisi et conduit à Châlons chargé de liens.
Page 197 - Ils trouvèrent saint Colomban dans l'église, chantant des psaumes et des oraisons avec toute la communauté des frères , et ils parlèrent ainsi à l'homme de Dieu : « Nous te prions d'obéir aux ordres « du roi et aux nôtres , et de retourner à l'endroit d'où tu es « revenu ici. » Mais il répondit : « Je ne crois point qu'il plaise au « Créateur que je retourne dans un lieu d'où je me suis éloigné « pour obéir à la voix terrible du Christ.
Page 17 - Contran, envoie tes abbés et tes hommes de confiance, pour qu'ils rendent compte de ce que je t'ai dit. » Cependant les choses ne furent pas annoncées aux rois comme elles étaient. On leur dit seulement que l'évèque défendait Contran.
Page 112 - Car si nous croyons que Jésus est mort et ressuscité, nous devons croire aussi que Dieu amènera avec Jésus ceux qui se seront endormis en lui.
Page 193 - ... des embûches. Elle fit ordonner par des messagers aux voisins du monastère de ne permettre à aucun des moines d'en dépasser les limites, et de ne leur accorder ni retraite , ni quelque secours que ce fût.
Page 13 - ... et se flattant, comme je l'ai dit, de parvenir à la gloire de la royauté, se prépara à se rendre vers le roi Childebert, pour accomplir ses projets. Mais la bonté de Dieu en fit parvenir la connaissance à l'oreille du roi Contran , qui, ayant secrètement envoyé des messagers à Childebert, lui apprit ce qui se préparait contre lui, et lui fit dire: «Hâte-toi pour que nous ayons une entrevue, car il est urgent d'agir. » Et Childebert s'étant enquis avec soin des faits dont on l'avait...

Bibliographic information