Les trois siècles palinodiques: ou, Histoire générale des palinods de Rouen, Dieppe, etc, Volume 1

Front Cover
A. Lestringant, 1898 - French literature - 344 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 12 - La belle chose de faire entrer aux conversations du Louvre de vieilles équivoques ramassées parmi les boues des halles et de la place Maubert ! La jolie façon de plaisanter pour des courtisans , et qu'un homme montre d'esprit lorsqu'il vient vous dire : Madame , vous êtes dans la place royale , et tout le monde vous voit de trois lieues de Paris, car chacun vous voit de bon œil!
Page 5 - SOCIÉTÉ DE L'HISTOIRE DE NORMANDIE, après en avoir délibéré, décide que cet ouvrage sera livré à l'impression. Fait à Rouen, le lundi 7 février 18-j6.
Page 302 - Puisqu'en toi des objels tu reçois chaque trait, Par un nouveau bonheur tu deviens le portrait Du plus beau des objets qu'on ait vus dans le monde. C'est un miroir de grâce, un soleil en beauté, Un chef-d'œuvre des cieux, une vierge féconde Dont tu nous peins assez quelle est la pureté.
Page 125 - Conseiller du Roi en ses Conseils, Maître des Requêtes ordinaire de son Hôtel, Intendant de Justice, Police et Finances en la Généralité de Tours.
Page 5 - ART 16. — Aucun volume ou fascicule ne peut être livré à l'impression qu'en vertu d'une délibération du Conseil, prise au vu de la déclaration du Commissaire délégué et, lorsqu'il ya lieu, de l'avis du Comité intéressé portant que le travail est digne d'être publié. Cette délibération est imprimée au verso de la feuille de titre du premier volume de chaque ouvrage.
Page 302 - Qui caches au dedans un trésor précieux, Petit soleil vivant, miroir officieux Qui reçois des objets la fidèle peinture, Œil de qui l'admirable et divine structure Forme un charmant dédale, un globe industrieux Et qui prends de...
Page 251 - Source délicieuse, en misères féconde, Que voulez-vous de moi, flatteuses voluptés? Honteux attachements de la chair et du monde, Que ne me quittez-vous quand je vous ai quittés? Allez, honneurs, plaisirs, qui me livrez la guerre : Toute votre félicité, Sujette à l'instabilité, En moins de rien tombe par terre; Et comme elle a l'éclat du verre, Elle en a la fragilité.
Page 16 - Il a travaillé jusqu'à l'âge de quarante ans dans l'obscurité et dans la pauvreté , sans pouvoir vaincre ni l'une ni l'autre. Il était né avec de l'esprit, et se levant tous les jours à cinq heures du matin, étudiant jusqu'au soir, il avait acquis des connaissances littéraires. Cependant il ne subsistait encore que de répétitions de latin ou de géographie qu'il faisait en ville, et d'épreuves d'imprimerie qu'il corrigeait.. Un Éloge de Fénélon qu'il envoya à l'académie en 1771,...
Page 5 - Commissaire délégué, et, lorsqu'il y aura lieu, de l'avis du Comité intéressé, portant que le travail est digne d'être publié. Cette déclaration est imprimée au verso de la feuille du titre du premier volume de chaque ouvrage. Le Conseil, vu la déclaration de M.
Page 119 - Quels sont, outre l'inspiration, les caractères qui assurent aux Livres saints la supériorité sur les livres profanes ? » Le travail d'Ancillon, jugé le meilleur, fut imprimé, à Berlin, en 1782.

Bibliographic information