A quoi pensent les Chinois en regardant Mona Lisa?

Front Cover
Tallandier - Fiction - 272 pages
0 Reviews
À quoi pensent les Chinois quand ils arpentent nos musées ? Habitués à leurs paysages célestes, calligraphies et devises confucéennes, que pensent-ils de nos anges, vierges et crucifix ? Aux lisières de l’histoire de l’art et de l’essai, ce livre prend la forme d’un échange entre Christine Cayol, philosophe résidant en Chine, et Wu hongmiao, professeur de français à l’université de Wuhan. À partir d’une vingtaine de chefs-d’œuvre de la peinture occidentale, de Giotto à Picasso, en passant par Rembrandt et Vélasquez, les deux auteurs confrontent leurs manières de voir, de regarder, de penser, de percevoir et de comprendre le monde aujourd’hui. Il s’agit pour eux de comparer leurs approches afin de mesurer l’étendue de leurs différences et de leurs ressemblances. Car, somme toute, sommes-nous si éloignés les uns des autres ? À l’heure où la Chine devient un partenaire de premier plan, il est grand temps de comprendre ce que les Chinois saisissent de notre civilisation, et réciproquement.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2012)

Philosophe de formation, auteur de Voir est un art (2004) et Je suis catholique et j’ai mal (2006), Christine Cayol réside depuis 2003 à Pékin. Elle y a créé en 2009 la maison Yishu 8, une villa Médicis chinoise, qui accueille des artistes à Pékin, organise des manifestations artistiques et invite des artistes chinois à s’immerger dans la culture française.

Le professeur Wu Hongmiao est doyen du département de français de l'université de Wuhan, ville de dix millions d'habitants située au centre de la Chine.

Bibliographic information