Abrégé chronologique de l'histoire de France,

Front Cover
Chez Henry Schelte., 1712 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 533 - Mènerai , ils portent aufii les paquets des particuliers , fi bien que, par l'impatience & la curiofité du François, il s'en eft fait un avantage encore plus grand pour les coffres du prince , que pour la commodité publique.
Page 352 - Q_ deprcdéprédation des finances , qui contient en foy tous les plus grands crimes. Le tronc de fon corps fut pendu au gibet , fa tête plantée fur un pieu.
Page 440 - AfTemblée que l'on eût vue depuis long-tems , que ce célèbre Traité fut conclu , tous les Princes de la Chrétienté y avoient leurs Ambafladeurs ; le Pape & le Concile de Baie chacun fon Légat : Philippe le Bon en difta les conditions, aufquelles Charles VII.
Page 137 - Esclave sur le trône , pusillanime dans les fers, il finit comme il avait commencé, en lâche. Après quelque temps de prison, on lui enfonça un fer chaud dans le fondement par un tuyau de corne, de peur que la brûlure ne parût. Ce fut par ce cruel supplice qu'il perdit la vie l'an 1327, après un règne de 20 ans.
Page 479 - Royaume, travailla puiiïarhment à la réformation de l'Eglife , & fut fi religieux qu'il ne voulut point la charger d'aucunes décimes. Mais étant...
Page 513 - Liège , avec ordre de confèrver les églifès & les maifons des chanoines & des prêtres au nombre de trois cens , afin qu'on y pût toujours célébrer le fèrvice divin: mais la plupart de ces églifès avoient été auparavant pillées. Le duc fit noïer mille ou douze cens de ces malheureux qui avoient été pris dans les maifons.
Page 427 - Campagne, et tous les Seigneurs avoient des Troupes, ou plutôt des bandes de Brigands qui s'entretenoient aux dépens du Peuple.
Page 529 - ... le prendre. Ce Seigneur , après la mort du Comte d'Armagnac , s'étoit retiré dans le Château de Cariât en Auvergne en 1476. La. force ouverte n'eut peut-être pas réufli , Pierre y employa la fraude & l'emmena à la Baftille.
Page 392 - Bedfort fon autre frère , auquel il recommanda fort <ie donner fatisfaction au duc de Bourgogne, de ne jamais faire de paix avec le dauphin, que la Normandie ne demeurât aux Anglois en toute fouveraineté , & de ne point délivrer les prifbnniers de la bataille d'Azincourt, que fon fils ne fût majeur, ccxvi.
Page 321 - Prince fit voir , dans fes in— tervales lucides , que lui laifla fon mal , beaucoup de capacité & même de fageffe , malgré fon imparfaite éducation. Voici comme arriva ce malheur : Comme le Roi marchoit , dit Mezerai fous l'an 1591. durant l'ardeur du foleil & les grandes chaleurs du mois d'Août , fa cervelle , que les débauches de la jeuneffc avoient déjà fort affoiblic , fe troubla par de noires & piquantes vapeurs.

Bibliographic information