Abrégé curieux et familier de toute la philosophie, logique, morale, physique et métaphysique, et des matières plus importantes du théologien françois

Front Cover
Michel Soly, 1648 - 12 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 305 - Prulofophes,elle clt méfiée d'exhalaifous , d'où fe forment en efté les foudres & les tonnerres > & ces météores extraordinaires qui s'engendrent quelquefois, comme les grenouilles qu'on void tomber auec la pluye. le ne parle point de ces générations foudaines&extraordinaires,qutr quelques Pnilofophes remarquent comme des monftres & cfaofes prodigieufes en la nature.
Page 296 - La comète se forme d'une exhalaison chaude, seiché, grasse et onctueuse, en la plus haute région de l'air, de manière que venant à se circuler par l'espace de quelques jours, elle se sublime peu à peu, se deschargeant tousjours de ce qu'elle a de plus aqueux, vaporeux ou...
Page 308 - Philofophique,ont tous cherché des chemins particuliers , qui n'ont pas efté gueres plus feurs les vns que les autres. Et pour ne point perdre temps, au récit d'vn grand nombre d'opinions de peu de fruift , les plus probables font celles qui fc font le moins efcartécs de la meilleure.
Page 133 - Mais fi nous la voulons confîdererdans l'action, dans l'employ & dans l'exercice, pour lors elle peut eftre partagée en liberté de contrariété & liberté de contradiction. La liberté de contrariété , eft pouuoir de deux chofes contraires offertes à la liberté de acftre cfsoiz en mefme temps, acceptée l'yne & tefyfer l'autre.
Page 278 - De là vient cette belle chaifne,qui les en claue les vus & les autres fi eftroiuemcnten chaque fuiet; & comme ces anneaux font fabriquez artiftement, ordonnez & engagez les vns dans les autres ; il ne faut pas prétendre de les changer , ny mettre au fécond...
Page 219 - Dieu feuljcntrôs dans l'oide des créatures , pour voir fi nous ne trouuerons point quelque eftre , qui participe à cette infinité , du moins en quelque manière. Apres auoir dit quelque chofe...
Page 321 - ... point à la gloire de cette defcouuerte, non plus que du mouuement perpétuel, ou de la quadrature du cercle. Sans donc nous amufer aux opinions...
Page 479 - Platon, eltDicufeul , d'où vient qu'ill' appelle tftie par excellence , c'eft à dire , indépendant, fouuerain & abfolu. Ou il eft relatif, par le panchement & l'inclination qu'il fe conferue vers vn autre par rnenecefliié de dependance:telleeftla créature à l'efgard de Dieu , dont l'tftie ii'efl Cju'vnc dépendance perpétuelle de cette caulê incrcée.
Page 273 - Sectateurs d'Hermes,que de la porter au delà des bornes, que la petite enceinte de ce traitté nous marque & nous prefcript. C'eft donc ainfi que les...
Page 389 - ... & celle qui la fuit , vitrée, parce qu'elle eft tranfparante comme le verre. Le nerf optique fe termine doucement en la tunique de rczueil,que nous auous appelles retiforme , parc,: qu'elle eft féblable àvnrets.

Bibliographic information