Adèle et Théodore: ou Lettres sur l'éducation, Volume 4

Front Cover
Impr. de Crapelet, 1801 - Education
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 3 - I CONSIDER a human soul without education like marble in the quarry, which shows none of its inherent beauties; until the skill of the polisher fetches out the colours, makes the surface shine, and discovers every ornamental cloud, spot, and vein that runs through the body of it Education, after the same manner, when it works upon a noble mind, draws out to view every latent virtue and perfection, which without such helps are never able to make their appearance.
Page 209 - ... meilleur. Entrez, toutes les portes vous sont ouvertes, mon antichambre n'est pas faite pour s'y ennuyer en m'attendant, passez jusqu'à moi sans me faire avertir : vous m'apportez quelque chose de plus précieux que l'argent et l'or si c'est une occasion de vous obliger. Parlez : que voulez-vous que je fasse pour vous? faut-il quitter mes livres, mes études, mon ouvrage, cette ligne qui est commencée? quelle interruption heureuse pour moi que celle qui vous est utile! Le manieur...
Page 176 - La véritable grandeur est libre, douce, familière, populaire; elle se laisse toucher et manier, elle ne perd rien à être vue de près; plus on la connaît plus on l'admire; elle se courbe par bonté vers ses inférieurs, et revient sans effort dans son naturel; elle s'abandonne quelquefois, se néglige, se relâche de ses avantages, toujours en pouvoir de les reprendre et...
Page 176 - La fausse grandeur est farouche et inaccessible : comme elle sent son faible, elle se cache ou du moins ne se montre pas de front et ne se fait voir qu'autant qu'il faut pour imposer et ne paraître point ce qu'elle est, je veux dire une vraie petitesse. La véritable grandeur est libre, douce, familière, populaire; elle se laisse toucher et manier, elle ne perd rien à être vue de près; plus on la...
Page 83 - ... faculties which served only to discover to him the follies and disorders of his neighbours, and to teach him that the intent of speech was too often to deceive.
Page 156 - Je pourrais employer pour notre apologie le soin que nous avons de nous y conformer; mais, à parler de bonne foi, ce n'est pas assez. Cet hommage passager que nous rendons à la raison, ne détruit pas l'effet des passions que nous avons flattées dans tout le cours de la tragédie. Nous instruisons un moment, mais nous avons longtemps séduit. Le remède est trop faible et vient trop tard*.
Page 381 - ... de félicité dans l'exercice constant de la bienfaisance et dans la pratique de toutes les vertus. . . . ma .méthode est bonne, mon système n'est point. chimérique, et mon ouvrage n'est point un roman.
Page 141 - Il serait bon aussi qu'elles sussent quelque chose des principales règles de la justice : par exemple, la différence qu'il ya entre un testament et une donation; ce que c'est qu'un contrat, une substitution, un partage de cohéritiers, les principales règles du droit ou des coutumes du pays où l'on est, pour rendre ces actes valides; ce que c'est que...
Page 142 - ... le soulagement des pauvres malades. Montrez aussi le trafic qu'on peut quelquefois établir en certains pays pour y diminuer la misère, mais surtout comment on peut procurer au peuple une instruction solide et une police chrétienne. Tout cela demanderoit un détail trop long pour être mis ici.
Page 380 - Vous y trouverez une peinture fidelle et des mœurs et du monde. Dans ce tableau de la vie humaine, j'ai voulu vous indiquer la route qui conduit au bonheur, les écueils qu'il faut éviter, les travers et les égaremens dont vous devez vous préserver; cette entreprise demandait du courage!.

Bibliographic information