Angelique, des excellences et perfections immortelles de l'ame par Dom Polycarpe de la Riviere...

Front Cover
Chez Antoine Pillehotte et Iean Caffin, 1626 - 2 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Discours fabuleux de Berose ou home parmi vne infinie mul
14
Thucydide reprocha iadis aux que difoitil de lhomme
19
Aristote est tenu pour le Génie au dedans pleins d vn Ycnin
31
Conrad Vorstius rend non seu en contraires opinions ibid
38
la Perfectio est fans fin en fa per troiíìeíme iour de fa naissan
41
lAme pour lexercice de ses fon lAme en gênerai est définie la
44
suprême Deité 45
45
lEglife a esté fondée caufalemét aucuns qui nest ni terre
49
lAme a trois facultez opérantes tant vn simple soufflevn sim
51
le Froid espaiísit plustot les cho
53
uois enterremens des dc ces non accident
55
Aristote trempoit fa plume de les Assyriens quel nombre
71
les Hébreux tiennent par tradi Hermians hérétiques doù infe
76
Enoch pour auok creu quil ne Erreur dOrigene touchant
81
rEssence de la chose est telle Euripide fait de lhomme
95
Génade tenu pour certain lAu
97
Perfee ne fut pas lc premier qui vraye Philosophie
100
lHomme pourquoi est comparé creé à limage de Dieu
104
Question difficile à résoudre íì
134
lAme porte limage de la tres ment par les Saints Pères
141
les Perses se iactoient participas la forme lAmc du Monde
145
Signes du Zodiaque sont du Mi tute ibid autres épithètes di
147
Amour comment est défini 750 Rabins Cabalistes 1 Ame
149
Palamede faisoit parétre à ses
150
Clcarque Tyran dHeraclee Concile de Nicee de Nice font
152
la Recompense dobeïr à Dieu
173
la Prouidence diuine a determi Puissances appetitiues font celles
176
comme tel a esté anathemari
181
Larcin fait aux mortsest mis
185
Eternité que cest 777 par forme de chastiraent
189
Adam auoit vne seience telle mort
190
lAme estant libre des fonctions des corps
191
de foy èc par foymcíme
193
Artapan estime tresmal Musée de manger boire se
196
Gerson en quel téps a veícu
199
Cleonice âpres íà mort reproche ment
238
Dieu a essentiellement par Religion
250
Cléopâtre de quelle valeur por ce de pleine fouueraine
251
les Gots tcnoient par tradition depuis Hellcniens 416
295
Artifice admirable inuenté par sons
309
les Critiques seucres sourcil
310
les Anges peuucnt prendre des nuë touchant les ames ibid
331
Constance lEmpereur auât que Philosophes qui le mirent
333
Scilpon auoit acquis tant de
380
le Royaume des Chinois a sur ie ventre fans oser leuer
384
les Cérémonies que pratiquent oracles
391
Aspic par íà morsure amortit peu importantes charges 395
395
Conseil impie inexpiable des par la pluípartdes Anciens
397
la Croix du Sauucur fut arborée
413
les Augures de Toseane pour
418
les Cymbres pourquoi ne per
434
lcLarixest incombustible 475
439
Femmes des Turcs sont forclo
446
lAntiquité vénérable a de tout lArche de Noé se repoíâ fur
449
la Graisse des petits enfans tirée quils íçauoient tout ce qui
455
Galuin quelle opinion a eu de femmes
459
lAulne demeure incorruptible
475
les Lieures deuenus blancs
490
en la Charité consiste tout le bié font comprendre au vulgaire
494
Baume des nouueaux Philoso
515
merueilles de ce grand Vnr laimer fans mesure 532
532
Tircfias eíprcuua la nature de stes fauuages à la course
551
Amphiaraus estoit tenu pour le les Anges ont esté assortis à lin
555
en Canada en la Floride ils porta en effet visiblement tous
575
les Maurophores certain genre Pythagoras faisoit des hom
588
aux Conuoísfunèbres y tobeaux pour eux
599
Menippe le Philosophe commet deur des raiz du Soleil
671
Cyrus combien de millions d
675
Fiction des Poètes touchant lin
677
Heraclke Hippaíê Metapon ches leífroy a grandement
679
la Fin le but de nostre volonté
685
Cléopâtre nourricière de toutes fait paruenir à la connoissan
706
Liuia mere de Tybere Empe
707
Epitaphes Genethliaques fu lEípoux lEfpousc reçoiuent
710
la Gloire essentielle de lAme
771
AnacreonlcífrÓté tenoitlAme fans aucun corps ni matière
785
lAme de lhomme comprend en entend tout le reste est sourd
835
la Chernitc c lc ícordiumcÓser entre les bras de fa mere
840
Cliniques quels estoient appel se Connoistre foy mefmecestla
841
lHeresie de Photinus sous lEm 1 Histoire des Machabces a esté
851
rencontre 454
852
la Pudeur est linfeparablc com phychofe ibid il se faisoit croi
863
les Fleursles coui onnes la
866
S Bruno a esté canonizé
869
Albert le grand perdit cinq ans uaux estoient tous dargent
871

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information