Annales de gynecologie et d'obstetrique, Volume 3

Front Cover
1906
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 401 - Ainsi sont incapables de succéder : 1° celui qui n'est pas encore conçu ; 2° l'enfant qui n'est pas né viable ; 3° celui qui est mort civilement. ART. 906. — Pour être capable de recevoir entre vifs, il suffit d'être conçu au moment de la donation. Pour être capable de recevoir par testament, il suffit d'être conçu à l'époque du décès du testateur. Néanmoins la donation ou le testament n'auront leur effet qu'autant que l'enfant sera né viable.
Page 401 - L'enfant conçu pendant le mariage a pour père le mari. Néanmoins, celui-ci pourra désavouer l'enfant,. s'il prouve que, pendant le temps qui a couru depuis le trois centième jusqu'au cent quatre-vingtième jour avant la naissance de cet enfant, il était, soit par cause d'éloignement, soit par l'effet de quelque accident, dans l'impossibilité physique de cohabiter avec sa femme.
Page 401 - Le mari ne pourra, en alléguant son impuissance naturelle, désavouer l'enfant; il ne pourra le désavouer, même pour cause d'adultère, à moins que la naissance ne lui ait été cachée, auquel cas il sera admis à proposer tous les faits propres à justifier qu'il n'en est pas le père.
Page 405 - Lorsque le cadavre d'un enfant dont la naissance n'a pas été enregistrée sera présenté à l'officier de l'état civil , cet officier n'exprimera pas qu'un tel enfant est décédé, mais seulement qu'il lui a été présenté sans vie. Il recevra de plus la déclaration des témoins, touchant les noms, prénoms...
Page 230 - ... la première période de leur évolution, avant la seconde période que caractérise la caséification, mais pourvu, aussi, qu'elles ne soient pas trop jeunes. Le seul tubercule fibreux se laisserait donc influencer, à condition d'être déjà bien développé, comme si, à un moment donné, il hésitait entre la sclérose curative et la caséification, et si la laparotomie le poussait alors dans le sens favorable. L'expérimentation confirme donc ce que nous a enseigné la clinique: n'opérer...
Page 195 - ... réflexions suivantes, que je reproduis in extenso, en raison de l'autorité qui s'attache au nom de nos deux confrères, dont l'un a fait les recherches les plus intéressantes sur l'auto-intoxication des femmes enceintes et dont l'autre est le chirurgien consciencieux et habile qui depuis dix ans étudie particulièrement les indications chirurgicales dans les affections rénales. « Des constatations qu'il nous a été donné de faire au cours de notre opération, se dégage un premier fait...
Page 401 - L'enfant né avant le cent quatre-vingtième jour du mariage ne pourra être désavoué par le mari dans les cas suivants : 1° s'il a eu connaissance de la gro>sesse avant le mariage; 2° s'il a assisté à l'acte de naissance, et si cet acte est signé de lui, ou contient sa déclaration qu'il ne sait signer; 3" si l'enfant n'est pas déclaré viable.
Page 649 - C'est l'indignation qui inspire ma plume; je croirais commettre un crime si je me taisais plus longtemps el si je ne publiais pas les résultais de mon expérience. J'ai l'intime conviction que, depuis 1847, des milliers de femmes et d'enfants sont morts qui seraient encore en vie si je n'avais gardé le silence et si j'avais combattu toutes les erreurs commises sur la fièvre puerpérale...
Page 400 - C'est du reste ce qui se passe en Allemagne. Le Code bavarois dit : « Les hermaphrodites auront l'état que les experts leur assigneront ou qu'ils se seront eux-mêmes attribué. » Le Code prussien s'exprime de la même façon : « Lorsqu'il naît un hermaphrodite, les parents décident à quel sexe ils veulent que l'enfant appartienne. — A l'âge de dix-huit ans révolus, l'hermaphrodite a le droit de choisir son sexe. — D'après ce choix, ses droits...
Page 399 - La naissance de l'enfant sera déclarée par le père, ou, à défaut du père, par les docteurs en médecine ou en chirurgie, sagesfemmes, officiers de santé ou autres personnes qui auront assisté à l'accouchement ; et, lorsque la mère sera accouchée hors de son domicile, par la personne chez qui elle sera accouchée.

Bibliographic information