Annales des voyages de la géographie et de l'histoire ; ou, Collection des Voyages Nouveaux les Plus Estimés, Traduit de Toutes les Langues Européenes, Volumes 23-24

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 3 - Annales des voyages, de la géographie et de l'histoire , ou collection des voyages nouveaux les plus estimés , traduits de toutes les langues européennes ; des relations originales inédites, communiquées par des voyageurs français...
Page 99 - Précis de la géographie universelle, ou description de toutes les parties du monde, sur un plan nouveau, d'après les grandes divisions naturelles du globe; précédée de l'histoire de la géographie chez les peuples anciens et...
Page 311 - ... lâché mon cheval afin qu'il pût paître en liberté, une femme qui revenoit de travailler aux champs, s'arrêta pour me regarder. Remarquant que j'étois abattu et fatigué, elle s'informa de ma position, que je lui exposai en peu de mots : sur quoi, avec un air de grande compassion, elle prit ma selle et ma bride, et me dit de la suivre. M'ayant conduit dans sa hutte, elle alluma une lampe, étendit une natte sur le sol, et me dit que je pouvois rester là pour la nuit. S'apercevant ensuite...
Page 240 - ... une dépréciation considérable dans les métairies. Pour apprécier l'utilité d'une limitation exacte, il faut faire observer que les terres qui ont été arpentées et entourées de bornes indiquant leurs limites , sont toujours payées le double , le triple , et même le quadruple de ce qu'elles valaient avant cette opération. » Les revenus que le gouvernement prélève sur...
Page 78 - Description de l'Egypte, ou Recueil d'observations et de recherches qui ont été faites en Egypte pendant l'expédition de l'armée...
Page 312 - Le pauvre homme blanc, faible et fatigué, vint et s'assit sous notre arbre. — Il n'a point de mère pour lui apporter du lait, point de femme pour moudre son grain.
Page 126 - Éloge historique de Madame Elisabeth de France suivi de plusieurs lettres de cette Princesse par Antoine Ferrand, ancien magistrat, Ministre d'État et Pair de France11.
Page 98 - Vert, dit-on, a tiré de là son nom5 le tronc caverneux sert quelquefois de temple ou de salle d'assemblée à une peuplade entière : il est peu élevé, et M. Golberry en a observé un qui avait vingt-quatre pieds de haut sur trente-quatre de diamètre et cent quatre pieds de tour. Les forêts de ces contrées, aussi épaisses que celles de la Guyane ou du Brésil, renferment également des cocotiers, des palmiers, des...
Page 315 - Jolofs sont les plus beaux nègres de cette partie de l'Afrique ; ils sont grands et bien faits ; leurs traits sont réguliers , leurs physionomies sont bonnes et inspirent la confiance ; ils sont honnêtes , hospitaliers , généreux, fidèles , et leur couleur est du noir le plus foncé et le plus brillant. Leurs femmes sont douces, très-jolies, très-bien faites, et d'un commerce agréable.

Bibliographic information