Antquitez judaïques ou remarques critiques sur la république des hébreux, Volume 2

Front Cover
Chatelain Frères, 1713
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 650 - Patriarches , font fort inutiles 5 l'explication de l'idolâtrie des Moabites & des Cananéens. Dès le moment qu'on trouve avec une égale facilité dans une même Divinité, Moyfe, Loth & Noé, on pourroit y voir toutes les perfonnes dont on voudra ajufter l'Hiftoire avec la Fable , parce qu'il...
Page 579 - Orientales , par deux raifons ; l'une, qu'on ne peut leur faire de procès là- deiTus, parce qu'il ya peu de gens qui les entendent & qui les étudient : l'autre , que n'ayant rien d'évident à produire , ils aiment mieux fe repofer fur une conjeéturc obfcure & incertaine que d'avouer leur ignorance.
Page 509 - Ecrivains de l'Egypte fe tournoient de tous les cotez pour trouver l'origine d'Hammon & fa véritable lignification, fans avoir jamais penfé à Cham, comme font aujourd'hui les Chrétiens: ce qui prouve évidemment qu'ils ne le connoiflbient pas , bien loin d'avoir eu intention de l'adorer. Au fonds le terme de Hammon venoit de Chamah mn , qui fignific le Soleil ou la chaleur.
Page 18 - Tablons, les agite, & change les Champs comme la Mer; les nuées y charient la pouffiere & forment des tempêtes effrayantes ; on trouve enfuite un bois dont les Arbres font fort hauts, il ya là des Fontaines, &c. Comment peut-on imaginer que ce lieu ait été peuplé & ce Temple bâti, dans les fiécles où il n'y avoit pas...
Page 603 - Tartefe proche delàquelle ils furent défaits , parce que le, fonds de l'Efpagne étoit regardé en ce temps-là comme le bout du Monde , comme un lieu couvert de ténèbres & qu'on prenoit pour l'enfer. Il ya de...
Page 602 - Rome; ou plutôt parce que les Peuples fe font fait un honneur de faire remonter leur origine jufqu'au premier des Dieux. Enfin ils ont pu confondre Evander avec Saturne, comme ils ont confondu Enée avec le même Dieu , parce qu'ils ont fuppofé que l'un & l'autre étoient venus , & avoient abordé en Italie comme des fugitifs, Se que l'un ôc l'autre avoient difparu dans une bataille , & avoient été mis au rang des Dieux.
Page 508 - Patriarches, dont le nom devoft être entièrement efiàcé de la mémoire de ces idolâtres , & même qu'ils ne pouvoient reconnoître le nom de Cham dans celui de Bahal que les Tyriens avoient adoré. Enfin, il eft fi vrai que Cham étoit inconnu , tant aux Grecs qu'aux Egyptiens , qu'ils n'ont jamais penfé à y rapporter l'origine du nom de Hammon, quoi qu'ils fe foient donné beaucoup • - de de peine à la déterrer.
Page 571 - Serpent faifoient de certains mouvemens , on les interpretoit en bien ou en mal; &jces interprétations, autorifées par un long ufage & par la dévotion des Peuples , étoient regardées comme des oracles. On ne pouvoit donner aux Créatures inanimées que des mouvemens de hazard ou miraculeux , mais on ne laiflbit pas de le faire fouvent. Il n'ya rien de plus fameux chez les Juifs qui ont vécu pendant la durée du...
Page 521 - Hiftoire par un grand nombre de conquêtes & d'actions qu'ils leur attribuent , & qu'ils ont tirées de leur imagination. Mais en remontant aux premiers fiécles & à la fource de l'idolâtrie des Egyptiens , on trouvera qu'ils adoroient le Soleil & la Lune, & que c'étoient ces deux Aftres qu'ils veneroient uniquement fous le nom.
Page 551 - Ville , qui s'appelloit lumière, étoit confacrée à la Lune, que les Peuples de la Mefopotamie ont toujours adorée, ou bien au Soleil qui étoit le Roi du Ciel. On a fuivi le préjugé, & parce que dans la fuite des temps les Perfes ont eu un feu confacré au Soleil, on a cru que cet ufage étoit auflî ancien qu'Abraham Se fcs Ancêtres.

Bibliographic information