Archives internationales de laryngologie, otologie-rhinologie, broncho-oesophagoscopie, Volume 9

Front Cover
Vigot frères, 1896 - Nose
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 563 - ... aussi jeune et elle est toujours sûre d'être un jour reconnue. Parfois, dans les longs trajets de nuit, les soldats en marche s'endorment, sans pourtant s'arrêter; ils continuent d'aller dans leur rêve et ne se réveillent qu'au lieu d'arrivée, pour livrer bataille. Ainsi s'avancent en dormant les idées de l'esprit humain ; elles sont parfois si engourdies qu'elles semblent immobiles, on ne sent leur force et leur vie qu'au chemin qu'elles ont fait ; enfin le jour se lève et elles paraissent...
Page 552 - ... degré ; qu'il jouit de la plénitude de ses facultés intellectuelles et qu'il est apte à tous les travaux dont les jeunes aveugles sont capables ; 2° Un extrait de l'acte de naissance ; 3°...
Page 504 - ... préconisée dans l'ophtalmie et la vaginite, par le Dr Péan ; dans la biennorhagie, par le Dr Lambert ; dans l'herpès circiné, le pityriasis et la teigne, par le Dr Vidal. Enfin, les docteurs Laborde et Quinquaud, dans leur rapport à l'Académie de médecine du 18 septembre 1885, concluent qu'on peut introduire dans le système circulatoire une quantité relativement considérable d'eau oxygénée pure, sans produire d'accidents. On voit donc, d'après l'avis des médecins, dont la compétence...
Page 367 - Cette lésion du facial, soit jiar compression, soit par extension de l'inflammation, s'explique aisément si l'on se rappelle que la deuxième portion de l'aqueduc de Fallope, dans laquelle est logé le nerf, n'est séparé de la caisse du tympan que par une lame osseuse mince et transparente, qui peut même faire défaut par places. Si la paralysie par névrite secondaire est la forme la plus fréquente, le cas rapporté par M.
Page 246 - Enfin, cette lame (spirale osseuse) n'est pas seulement capable de recevoir les tremblements de l'air, mais sa structure doit faire penser qu'elle peut répondre à tous leurs caractères différents...
Page 246 - ... autres parties diminuant proportionnellement de largeur, on peut dire que les parties les plus larges, pouvant être ébranlées sans que les autres le soient, ne sont capables que de frémissements plus lents qui répondent par conséquent aux tons graves...
Page 367 - ... luimême, soit par le gonflement de la muqueuse ; l'inflammation, par propagation au tronc nerveux. On peut concevoir aussi, comme le fait observer Lannois, que l'hyperémie de la muqueuse s'accompagne d'une réplétion exagérée de l'artère stylo-mastoïdienne susceptible de comprimer le nerf dans le canal osseux. La paralysie par névrite, secondaire à l'inflammation, à l'infection de la caisse est, à n'en pas douter, la plus fréquente. Mais il existe des cas où la compression seule...
Page 430 - La puissance, ou le pouvoir odorant se définit par l'inverse du minimum perceptible ; s'il faut mille fois moins de vanille que de camphre pour provoquer la perception caractéristique, on dira que la vanille a un pouvoir odorant mille fois plus grand.

Bibliographic information