Art spirite médiumnique, visionnaire, messages d'outre-monde: une exposition de la Halle Saint-Pierre, [Paris], du 13 septembre 1999 au 27 février 2000

Front Cover
Hoëbeke, 1999 - Body, Mind & Spirit - 165 pages
0 Reviews
Le spiritisme, phénomène religieux, culturel, social et politique, a joué entre le milieu du XIXe siècle et jusqu'aux années cinquante un rôle aussi important dans l'histoire des sciences que dans celle de l'art. Dotés de dispositions psychiques particulières, les médiums possèdent la faculté de neutraliser leur volonté et leur conscience afin d'accueillir ce qu'ils désignent comme le message de l'esprit invisible. Cette pratique déclenche parfois une explosion scripturale, picturale ou graphique. La psychanalyse établira qu'il s'agit en fait d'un dédoublement de la personnalité. André Breton et les surréalistes ont vu dans le phénomène spirite l'accomplissement d'actes créateurs libres, propices à l'éclosion des messages inconscients, préfiguration poétique de l'écriture automatique. Les créations spirites retiendront plus tard l'attention de Jean Dubuffet, qui y trouvera un des fondements de sa théorie contre l'art culturel. Art spirite médiumnique et visionnaire présente les œuvres de trente-neuf artistes à la personnalité diverse dont les productions graphiques et picturales ont questionné et continuent de questionner le sens même de la création artistique. Un grand nombre d'entre eux, comme Madge Gill, Augustin Lesage, Hélène Smith et Joseph Crépin, constituent une des sources les plus fécondes de l'Art brut. D'autres, moins nombreux, sont des artistes " professionnels ", reconnus qui, comme William Blake, Victor Hugo, Victorien Sardou, Marguerite Burnat-Provins, ont emprunté d'autres voies, plus à même de répondre à leur interrogation mystique ou métaphysique.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Bibliographic information