Baby Boom

Front Cover
Fayard/Mazarine, Apr 24, 1985 - Fiction - 282 pages
0 Reviews
Voilà revenus les personnages de Vautrin. Cette fois, ils entreprennent la plus difficile des escalades: se hisser sur le toit du bonheur.

Dès lors, comment ne pas aimer cette petite fille qui croit tuer les hommes rien qu'en les regardant? Qui sont ces Américains qui, à force de vouloir un enfant, acceptent de jouer avec un bébé de chiffon? Pourquoi Henri brûle-t-il tant de posséder " l'eau chaude "? Qui est le pogo aux yeux rouges? Vers quel voyage au bout de l'exigence s'enfonce ce milliardaire qui traverse l'Orénoque pour aller vers son père? Où est le bonheur? Qu'est-ce que c'est? Faut-il manger des bonbons? Forniquer contre argent? Pisser dans une bouteille? Ou se faire photographier tous les jours de sa vie devant Constantinople?

Jean Vautrin alias Jean Herman est né en 1933 en Lorraine.
Venu à Paris pour commencer une licence de lettres, il est finalement entré à l'I.D.H.E.C.
Successivement lecteur de littérature française à l'Université de Bombay, dessinateur humoristique pour l'Illustrated Weekly et photographe, il devient l'assistant de Roberto Rossellini en Inde.
Pendant la guerre d'Algérie, il est affecté au Service Cinéma des Armées.
Démobilisé, il est assistant de Minnelli et de Rivette.
Après une trentaine de courts métrages, il réalise son premier long métrage: " Le dimanche de la vie ", d'après Raymond Queneau (prix Marylin Monroe). Suivent six longs métrages, dont " Adieu l'ami " avec Alain Delon et Charles Bronson. A partir de 1973, Herman et Vautrin coexistent. Le premier est scénariste-dialoguiste, l'autre, écrivain.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (1985)

Jean Vautrin est écrivain, réalisateur de cinéma, scénariste et dialoguiste. Diplômé de l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques), il devient l’assistant du cinéaste Rossellini en Inde, puis il met en scène son premier long métrage, Le Dimanche de la vie (Prix Marylin Monroe). Suivent cinq longs métrages, dont, Adieu l’ami, avec Alain Delon et Charles Bronson. En 1989, Jean Vautrin publie Un grand pas vers le bon Dieu (Grasset, 1989), qui reçoit le prix Goncourt. Il est récemment l'auteur, aux éditions Fayard, de Groom (2006), Bloody Mary (2006) et Si on s'aimait ? (2005). Jean Vautrin est chevalier de la Légion d’honneur, officier des Arts et des Lettres et officier dans l’Ordre national du Mérite.
Jean Vautrin est également l'auteur, avec Dan Franck, des Aventures de Boro, reporter photographe : La Dame de Berlin (1987), Le Temps des Cerises (1990), Les Noces de Guernica (1994), Mademoiselle Chat (1996), Boro s’en va-t-en guerre (2000), Cher Boro (2005), La Fête à Boro (2007), parus aux éditions Fayard.

Bibliographic information