Balthasar

Front Cover
Calmann Lévy, 1889 - Short stories, French - 293 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 65 - Les amoureux fervents et les savants austères Aiment également, dans leur mûre saison, Les chats puissants et doux, orgueil de la maison, Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires.
Page 116 - Elle, pensant que c'était le jardinier, lui dit : Seigneur, si c'est vous qui l'avez enlevé, dites-moi...
Page 33 - L'un était jeune et blanc de visage. 11 salua Balthasar et lui dit : — Je me nomme Gaspar, je suis roi et je vais porter de l'or en présent à l'enfant qui vient de naître dans Bethléem de Juda. Le second roi s'avança à son tour. C'était un vieillard dont la barbe blanche couvrait la poitrine. — Je me nomme Melchior, dit-il, je suis roi et je vais porter de l'encens à l'enfant divin qui vient enseigner la vérité aux hommes. — J'y vais comme vous, répondit Balthasar; j'ai vaincu ma...
Page 118 - C'était mal! Je ne veux pas connaître ton dieu. Tu l'as trop aimé; il faut pour lui plaire se prosterner échevelée à ses pieds. Ce n'est pas là une attitude convenable à la femme d'un chevalier. Helvius se fâcherait si j'étais jamais une telle adorante. Je ne veux pas d'une religion qui dérange les coiffures.
Page 45 - J'allais tomber dans l'art. Car l'histoire n'est qu'un art, ou tout au plus une fausse science. Qui ne sait aujourd'hui que les historiens ont précédé les archéologues, comme les astrologues ont précédé les astronomes, comme les alchimistes ont précédé les chimistes, comme les singes ont précédé les hommes? Dieu merci! j'en fus quitte pour la peur. Mon troisième ouvrage, je me hâte de le dire, était i58 sagement conçu.
Page 273 - Psit! psit! psit! petits! petits! petits! psit! psit! psit! » et elle jetait du grain à ses poussins. — Psit! psit! psit! petits, petits, petits! C'est vous, monseigneur? psit! psit! psit! Est-il possible que vous soyez devenu si grand... psit! et si beau? Psit! psit! chu! chu! chu ! Voyez-vous ce gros-là qui mange toute la pitance des petits? Chu! chu! fu! C'est l'image du monde, monseigneur. Tout le bien va aux riches. Les maigres maigrissent, tandis que les gras engraissent. Car la justice...
Page 192 - Tenet brisé de la lune, car il remarqua des flammes bleues qui s'avançaient en tournoyant avec des ondulations et des balancements comme si elles dansaient des rondes. Il reconnut bientôt que ces flammes tremblaient sur des fronts blancs, sur des fronts de femmes. En peu de temps, de belles têtes couronnées d'algues et de pétoncles, des épaules sur lesquelles se répandaient des chevelures vertes, des poitrines brillantes de ^perles, et d'où glissaient les voiles, s'élevèrent au-dessus...
Page 116 - Elle parla des lis des champs qu'ils contemplaient ensemble et du bonheur infini, du seul bonheur de croire. Puis elle dit comment il avait été trahi et mis à mort pour le salut de son peuple. Elle rappela les scènes ineffables de la passion, de la mise au tombeau et de la résurrection. — C'est moi, s'écria-t-elle, c'est moi qui l'ai vu la première. J'ai trouvé deux anges vêtus de blanc, assis, l'un à la tête, l'autre aux pieds, là où l'on avait porté le corps de Jésus. Et ils me...
Page 150 - ... ses cheveux d'or un chaperon noir brodé de perles et noué à sa taille les cordelières des veuves, la comtesse de Blanchelande entra dans l'oratoire où elle avait coutume de prier chaque jour pour l'âme de son mari, tué en combat singulier par un géant d'Irlande. Ce jour-là, elle vit une rose blanche sur le coussin de son prie-Dieu : à cette vue, elle pâlit; son regard se voila; elle renversa la tête et se tordit les mains. Car elle savait que, lorsqu'une comtesse de Blanchelande doit...
Page 115 - LIA qu'elle m'a fait est bien fait. Car vous aurez toujours parmi vous des pauvres; mais moi, vous ne m'aurez pas toujours. Elle a d'avance parfumé mon corps pour ma sépulture. En vérité, je vous le dis, dans le monde entier, partout où sera prêché cet Évangile, on racontera ce qu'elle a fait et elle en sera louée. Elle expliqua ensuite comment Jésus avait chassé les sept démons qui s'agitaient en elle.

Bibliographic information