Bibliothèque choisie: pour servir de suite à la Bibliothèque universelle, Volume 2

Front Cover
Jean Le Clerc
H. Schelte, 1703 - Books
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 114 - Dans les mouvemens volontaires, nos âmes ne favent point ce qu'il faut faire pour remuer nos membres ; elles ne font que commander , &, il ya queleun qui execute fidelement ce qu'elles ordonnent , fi les organes font bien difpofez ; car autrement ce Principe executif, quel qu'il foit, ne peut pas plus les remuer , qu'un Muficien ne peut jouer d'un inftrumcnt de Mufique , qui eft rompu, ou auquel il manque quelque partie néceflaire.
Page 171 - L'Ouvrage eft d'une érudition immenfe , & on remarque à fon fujet trois chofes qui font particulières à Scaliger. La première, c'eft que c'eft lui qui a le premier entrepris de faire une Chronologie complette , ou de donner des principes furs , pour ranger l'Hiftoire en un ordre exaét fondé fur des Règles.
Page 137 - Prince avoit des obligations particulières, & dont il eftimoit la fàgefle & la vertu , eft quelque chofe de fi noir , de fi atroce, qu'on ne doit pas croire ^qu'une âme naturellement noble & élevée ait pu le concevoir , à moins qu'on n'en ait des preuves convaincantes.
Page 1 - Mars 16S4, jusqu'a le Mois de Decembre 1688. 10 tomes, 18mo. Amsterdam, 1686-1688. [A. 19. 146-155.] Bibliotheque Choisie ; pour servir de suite a la Bibliotheque Universelle. Par Jean LE CLERC. 48 tomes, 12mo.
Page 98 - Ainfi l'on peut dire en gênerai que cette Nature Plaftique, eft une Nature inftruite de ce qu'il faut faire ; pour produire les effets . que nous voyons , & qui agit immédiatement fur la matiere & comme un principe interieur. IX. Mais il faut remarquer qu'encore que cette Nature Plaftique foit une elpecc d'Artifan , s'il faut parler ainfi ,néanmoins elle a pluficurs avantages fur l'Art humain , dont le premier eft celui-ci.
Page 101 - Dieu ; elle n'en eft qu'une copie, ou qu'une empreinte r qui , quoi que vivante, & femblable à divers égards, à fon Original , conformément auquel elle agit, n'entend néanmoins pas la raifon pour laquelle elle agit. On peut exprimer leur difference par la comparaifon de la Raifon interieure , au du Difcours interieur (Aéy...
Page 144 - ... particulier. Donne-t-on encore les principaux emplois aux enfans de celui qu'on a réfolu de perdre comme fon plus dangereux ennemi ? C'étoit , dit froidement l'Auteur , pour mieux cacher le deflein formé. La politique eft un peu trop rafinée. Maurice penfe à fe faire Souverain ; & dans le même temps il confie une des plus importantes places de l'Etat au fils de celui qui doit s'oppofer le plus fortement à l'exécution du projet. On ne peut pas s'imaginer non plus que le Prince fe foit...
Page 26 - Telles font les abfurdités inévitables en tout genre d'athéifme. Si l'on ne favoit pas qu'il ya eu des Athées & qu'il y en a encore , on auroit peine à croire que des gens , qui n'étoient pas deftitués d'efprit , n'ayent pu digérer l'éternité d'un être fage & intelligent , ni la formation de l'univers par cet être , & qu'ils aient mieux aimé attribuer à la matiere cette même éternité, qui leur fait tant de peine quand on l'attribue...
Page 100 - Dieu lui même : & qui eft d'une nature fi éloignée de celle des corps , qu'elle ne peut pas être mêlée dans la nature corporelle. La Nature n'eft pas cet Art...
Page 30 - Démocrite, que le monde eût été fait pa* une divinité ou par une nature intelligente ; mais il ne tomboit pas d'accord avec lui touchant l'origine de toutes chofes , parce que Démocrite n'établiflant aucun principe aftif , ne rendoit aucune raifon du mouvement ni de la régularité que l'on voit dans les corps. La nature de Démocrite n'étoit que le mouvement fortuit de la matiere ; mais la nature de...

Bibliographic information