Bibliothèque françoise, ou Histoire littéraire de la France, Volume 10

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 28 - L'Auteur eft fort éloigné d'avoir cette jufte impartialité qu'exigé l'Hiftoire ; c'eft plutôt un Panégirifte qu'un Hiftorien : il fe donne pour le Tite-Live des Chats, lorfqu'il n'en eft que le Pline. Quant à moi , cher Citron , ne vous imaginez pas que ma plume...
Page 30 - ANGE. je toire des Chats que je ne puis me difpenfer d'extraire quelquefois , pour rendre mes Obfervations plus palpables. Le prétendu Hiftorien n'y penfe pas d'exalter la Nation Chatte , quand il ya des Chiens dans le Monde. A"t'il oublié la...
Page 38 - Ce pauage allègue fans réfutation , n'eft-il pas bien favorable à nos Dianes des goutieres ,- & l'Auteur n'eft-il pas un homme conséquent ? A propos de goutieres , l'Auteur dogmatique les propofe pour être fubftituées aux Collèges & aux Académies ; c'eft-là qu'il prétend que (c) nous ferions bien d'aller chercher (a) Lett.
Page 29 - Néologues & qu'il en a le goût au fouverain degré. On y trouve le léger & le naturel des fables nouvelles ; mais on ne peut regarder que...
Page 31 - Chiens ne re (Terrible pas à celui des Chats; il brille ailleurs que dans les Greniers. * Allez voir les Monumens auguf. tes j les Tombeaux des Rois & des Héros ; vous * Je ne puis m'empêcher de citer ici un trait curieux. A Pidouë , dans la Cour du Comte Jeun Laz.ar...
Page 38 - Lettre il cite des paroles dJAriftote , qui ne s'attendoit pas à l'honorable mention qu'on fait de lui , dans un Ouvrage des| plus modernes. Ecoutez le Prince détrôné des...
Page 39 - Maître , & oCe même joiier l'homme à bonnes fortunes. Mais puifque nous parlons de Muficicns, il ne fera pas hors de propos de vous apprendre que l'Auteur eft tout-à fait recréatif fur le Chapitre de la mufique des Chats. Il égale ces charmans Matous aux Roiîïgnols.
Page 27 - Paris , je prends la li • bcrté, cher Citron , de troubler le repos 'que vous goûtez à la Campagne, dans le Château de votre Maître. Quand vous...
Page 42 - Calotte, qui honore le mérite , indépendamment des préjugés vulgaires , récompenfera libéralement l'Auteur du zélé & de l'éloquence qu'il a fait briller, en plaidant la caufe des Chats...
Page 29 - Je vous ennuïrois , je vous afîommerois , & vous ne m'en croiriez pas plus fçavant. Peut-être même , en vous donnant un échantillon de mon Arithmétique, je pourrois bien me tromper dans mon calcul. * Je me promenois hier dans la Bibliothèque d'une Dame du voifinagc, qui fe pique de n'avoir que des Livres d'érudition.

Bibliographic information