Bibliothèque raisonnée des ouvrages des savans de l'Europe, Volume 27

Voorkant
Wetsteins & Smith, 1741
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles weergeven

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 446 - Si on doit être content de cet Art & de cette élégance, avec lefquels l'illuftre Auteur a rendu compte de tous ces fentimens extraordinaires, on ne doit pas moins admirer les ménagemens & les précautions ingénieufes , dont elle colore les idées de Leibnitz fur la Nature.
Pagina 188 - vérité, que tout ce que vous „ lierez fur la Terre fera lié dans „ le Ciel, & tout ce que vous j, délierez fur la Terre fera délié
Pagina 448 - Newton aiant découvert & démontré qu'une pierre retombe fur la Terre par la même Loi qui fait tourner Saturne autour du Soleil , &c. appella ce...
Pagina 337 - Etudes. 11 avoit par fon goût naturel trop d'envie de favoir , & il en avoit trop de befoin par l'état de fa fortune. Il entra à 14 ans dans les Ecoles publiques de Leyde, il paflbic rapidement d'une Galle dans une plus élevée , & par-tout il enlevoh tous les Prix.
Pagina 450 - ... qui fubfifte entre les corps céleftes, la raifon fuffifante eft bien loin de fuffire à prouver que les corps ne peuvent s'attirer fans milieu. Un Newtonien fera encore aflez fort s'il prie feulement un leibnitzien de faire un moment d'attention à ce que nous femmes & à ce qui nous environne.
Pagina 454 - ... celui de AE, pris ensemble, font juste le carré de cette diagonale, et ce carré exprime la vitesse du mobile : donc la force de ce mobile est sa masse par le carré de sa vitesse. Mais on fit voir bientôt la supercherie de ce raisonnement très captieux. Il est bien vrai que AB et AE ne se nuisent point, tant qu'ils vont chacun dans leur direction; mais dès que le corps A est porté dans la diagonale, ils se nuisent ; car décomposez son mouvement une seconde fois, résolvez la force AE en...
Pagina 450 - Quelle raifon fuffifante, je vous prie, me trouverez-vous de ce que la matière influe fur ma penfée, & ma penfée fur elle; quel milieu y at-il entre mon ame & une corde de clavecin qui réfonne; quelle caufe at-on jamais pû alléguer , de ce que l'air frappé donne à une ame l'idée & le fentiment du fon.
Pagina 336 - Voorhout prés de Leyde , de Jacques Boerhaave , Pafteur de ce petit Village , & d'Agar Paalder. Sa famille étoit originaire de Flandre , anciennement établie à Leyde , & d'une fortune trèsmédiocre. Dès l'âge de 5 ans il perdit fa mere , qui laiflbit encore trois autres Enfans.
Pagina 136 - Gaules si éloigné, et y aient été trouvés au bout de près de deux mille ans , pour être réunis dans un des cabinets du monde le plus digne de les posséder, et le plus propre à les conserver.
Pagina 351 - Constations qui lui venoient de toutes parts étoient payées fans qu'il l'exigeât, & fur le pied de l'importance des perfonnes dont elles venoient, & fur celui de fa réputation ; d'ailleurs la vie fimple dont il avoit pris l'habitude , & qu'il ne pouvoit ni ne devoit quitter, nul goût pour des dépenfes de vanité...

Bibliografische gegevens