Bibliothèque sacrée, ou Dictionnaire universel historique, dogmatique, canonique, géographique et chronologique des sciences ecclésiastiques ...;

Couverture
Boiste fils ainé, 1827
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 307 - Pour chacune de ces langues, il devait y avoir deux maîtres, qui seraient stipendiés en cour de Rome par le pape, à Paris par le roi de France, et dans les trois autres villes par les prélats, les monastères et les chapitres du pays.
Page 286 - Dauphiné), avec des réflexions sur ce qu'il ya de plus remarquable dans ces antiquités. Par Jean de Catellan ; Valence, 1724, in-12.
Page 322 - ... étant prohibé et reconnu contraire à l'ordre social et à la tranquillité publique, il remettait ces objets, renonçant à faire aucune fonction ecclésiastique et les abdiquant entièrement.
Page 225 - France en 1713, commandeur de l'ordre du Saint-Esprit, et proviseur de Sorbonne. Il eut part à toutes les affaires ecclésiastiques de son temps, et fit paraître beaucoup clé zèle pour l'union de l'Eglise et la soumission à ses jugements.
Page 307 - Le concile ordonna qu'à Rome et dans les universités de Paris, d'Oxford, de Bologne et de Salamanque on établirait des chaires pour enseigner les trois langues, l'hébreu, l'arabe et le chaldéen (c'est-à-dire le syriaque). Pour chacune de ces langues, il devait y avoir deux maîtres qui seraient stipendiés en cour de Rome par le pape, à Paris par le roi de France, et dans les trois autres villes par les prélats...
Page 185 - Riom en 1647. Il entra en 1661 dans la congrégation de l'Oratoire à Paris, où il prit le P. QUESNEL pour son confesseur. Au sortir de l'institution, il enseigna les Humanités et la Rhétorique dans plusieurs villes de province.
Page 237 - Il fournit de l'argent et de la farine pour le pain; et, pendant le siège, il demeura intrépide au milieu des bombes qui tombèrent au nombre de treize dans sa maison , même au coin de son lit. En reconnaissance de son zèle , la ville lui fit dresser un monument dans l'hôtel-de-ville, avec une inscription honorable.
Page 51 - Ru/fec (1258). Concile de Montpellier (1258); canons relatifs à la discipline ecclésiastique et contre les usures intolérables des juifs. Concile de Paris (1260' tenu par ordre de saint Louis pour implorer le secours de Dieu contre les Tartares. Il fut ordonné qu'on ferait des processions, qu'on punirait les blasphémateurs ; que le luxe des tables et des habits serait réprimé et les tournois défendus pour deux ans, ainsi que tous les jeux, hors les exercices de l'arc et de l'arbalète, Concile...
Page 46 - On y parla de la réforme de plusieurs monastères , et en particulier de celui d'Argenteuil , dont on dispersa les religieuses , pour y mettre des moines de Saint-Denis. Le décret touchant Argenteuil fut confirmé par l'éveque de Paris, ensuite par le pape, et enfin par le roi. (D. Cellier.) n29' Catalaunease , de Châlons -sur- Marne , le 2 février.

Informations bibliographiques