Biorythme de l'entreprise et conquête de la frontière intérieure

Front Cover
Descartes & Cie, 2004 - Corporate culture - 107 pages
0 Reviews
Les livres de management, on le sait, suivent des modes qui se succèdent rapidement. Les recettes proposées sont souvent utiles mais elles ne traitent pas complètement la réalité profonde de l'entreprise et laissent de côté des éléments essentiels. Le livre de Serge Airaudi ne s'inscrit pas dans ce courant dominant du management et il échappe à tout effet de mode. Sa démarche puise dans des savoirs plus généraux que les disciplines de gestion, en particulier la sociologie et la philosophie (qui est sa formation première). Savoirs qu'il confronte avec rigueur à son expérience professionnelle dans les entreprises ou auprès de leurs dirigeants et aussi à une connaissance approfondie de la société japonaise. Ce détour fonde une approche très différente de l'art de gérer une entreprise en faisant ressortir sa dimension proprement sociétale. L'hypothèse centrale de Serge Airaudi est en effet qu'il ne faut pas réduire une entreprise à son organisation productive et à son mode de management. Car elle constitue aussi ce qu'il appelle un groupe social de base, c'est-à-dire une communauté spécifique dont les capacités de mobilisation, d'adaptation et d'innovation sont difficiles à mesurer mais représentent un facteur de différenciation compétitive.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Avantpropos
9
La Kaisha ou lentreprise renversée
27
Le destin de la globalisation
55
Copyright

2 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information