Blake & Mortimer - Volume 4 - The Francis Blake Affair

Front Cover
CINEBOOK - Fiction - 68 pages
Scandal breaks in the London press: There is a mole in the Intelligence Service! And it appears without a doubt, on a photograph taken by agents of MI 5, that the mole wears the face of Francis Blake! Mortimer is determined to believe that his friend has been forced to act against his will. But the initial investigations sweep away this hypothesis: Blake has opened, under an assumed name, an account fed by payments coming from the Bahamas. In a few months, he has withdrawn ₤30,000—more than 10 times his annual pay! With MI 5 agents planning to try Blake for high treason, or to kill him if needed, Mortimer decides to find his friend before they do. A long hunt begins ...
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Section 1
3
Section 2
4
Section 3
5
Section 4
7
Section 5
9
Section 6
10
Section 7
13
Section 8
14
Section 17
39
Section 18
40
Section 19
41
Section 20
42
Section 21
48
Section 22
49
Section 23
53
Section 24
54

Section 9
15
Section 10
16
Section 11
17
Section 12
23
Section 13
28
Section 14
29
Section 15
36
Section 16
38
Section 25
56
Section 26
57
Section 27
61
Section 28
62
Section 29
66
Section 30
70
Section 31
72
Copyright

Common terms and phrases

About the author (2010)

A priori, rien ne destinait Jean Van Hamme à devenir le scénariste le plus lu de la bande dessinée franco-belge actuelle. Rien si ce n'est une indéfectible envie de raconter des histoires ! À tel point qu'il abandonne une brillante carrière d'ingénieur commercial, au sein de diverses multinationales. Avant cela, en 1968, Jean Van Hamme avait toutefois réussi à ramener l'un des maîtres de la BD, Paul Cuvelier, à sa table à dessin en signant pour lui différents scénarios. Une expérience concluante, qui l'entraîne à multiplier les collaborations avec les plus grands dans les années qui suivent. Au fil des ans, Van Hamme signe un nombre incroyable de séries, qui deviendront autant de succès retentissants. Il est capable de passer du folklore nordique de « Thorgal » à l'espionnage moderne de « XIII » ou « Largo Winch », ou de reprendre avec brio un monument tel que « Blake et Mortimer ». Très éclectique, il creuse pourtant certaines thématiques au sein d'une oeuvre des plus denses : ainsi, ses héros le sont souvent malgré eux (« Thorgal » , « Histoires sans héros » ), accrochés par un univers hostile (« Thorgal » , « Largo Winch » , « Rani » ) ou une quête d'identité (« XIII » , « Western » ) persistante. Si, aujourd'hui, il entend se consacrer davantage au roman, au théâtre et à la télévision, Jean Van Hamme reste une pierre angulaire du 9e art. En attestent ses multiples prix et autres décorations officielles.

Bibliographic information