Boletín de la Real Academia de la Historia, Volume 3

Front Cover
Real Academia de la Historia, 1883 - History
"Inventario de los libros que han tenido ingreso en la secretaría de la Real academía," 1922-29, with v. 83, 85, 87, 89, 91-92, 96, 99.
 

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 4 - En las obras que la Academia autorice ó publique, cada autor será responsable de sus asertos y opiniones: el Cuerpo lo será únicamente de que las obras sean merecedoras de la luz pública.* TEMA: ESTUDIO CRÍTICO DE LAS DOCTRINAS DE JOVELLANOS EN LO REFEREXTS Á LAS CIENCIAS MORALES Y POLÍTICAS.
Page 142 - XIIIe siècle, date évidemment postérieure de beaucoup à celle de ce chant populaire. « Le texte que je donne ici n'est pas exactement le même que celui qu'on a dû trouver dans les papiers de M.
Page 141 - Sarrasins, selon les uns, les Escualdunacs ou les Vascons, selon les autres, et peut-être les trois peuples à la fois, parurent au sommet des montagnes, firent rouler sur les troupes des fragments de rochers, obscurcirent l'air de leurs flèches, et, malgré les prouesses des paladins, mirent de toutes parts les Francs en désordre et en firent un épouvantable carnage. « Ce chant, comme tout ce qui n'est pas écrit, a sans doute changé en passant de bouche en bouche, et je l'ai retrouvé, avec...
Page 149 - Montglave fréquentait ses compatriotes. Il était Bayonnais. Cet air, ce souvenir attrayant du pays loin du pays, lui inspira l'idée du chant d'Altabiscar. Il le composa en français. Un de mes cousins, Louis Duhalde, traduisit en basque l'œuvre de M. de Montglave.
Page 141 - Si M. Ollivier eût connu la romance entière, il ne serait pas tombé dans cette spirituelle erreur ; tout s'explique naturellement dès qu'on rétablit les huit versets. La progression ascendante, c'est la marche d'une armée qui s'avance ; la progression descendante, c'est la fuite de cette armée vaincue. < J'ai vu autrefois une copie du chant d'Altabiçar chez M.
Page 275 - Si quis autem hoc attemptare presumpserit indignationem Omnipotentis Dei et Beatorum Petri et Pauli Apostolorum ejus se noverit incursurum.
Page 11 - ... henchida de su fama: fué pastor infatigable, trabajando en su ganado cincuenta años, y muriendo en medio de sus ovejas, muy distinto de aquel obispo Casaus, que las abandonó y murió muy lejos dellas: mucho agradecimiento le deben estos indios, y nosotros los religiosos, pues que le daba bríos el ser deudo tan allegado del cristianísimo padre de VM, que por su medio nos era gran favorecedor, y nos otorgaba muchas de las mercedes que todos habíamos menester.
Page 141 - Tour-d'Auvergne avait été chargé de traiter de la capitulation de Saint-Sébastien, le 5 août 1794, et c'était au prieur d'un des couvents de la ville qu'il était redevable de ce précieux document, écrit en deux colonnes sur parchemin, et dont les caractères...
Page 141 - J'ai vu autrefois une copie du chant d'Altabiçar chez M. le comte Garat, ancien ministre, .ancien sénateur et membre de l'Institut de France, un des philosophes les plus célèbres de notre pays, un des hommes dont le talent honore le plus les Escualdunacs, ses compatriotes. Il la tenait du fameux La Tour-d...
Page 201 - S que para cosa ninguna las han menester; pero tienen necesidad de doblar y añadir otras para entender las muchas significaciones de algunos vocablos, porque Pa quiere decir abrir, y Ppa, apretando mucho los labios, quiere decir quebrar; y Tan es cal o ceniza y Than, dicho recio, entre la lengua y los dientes altos, quiere decir palabra o hablar...

Bibliographic information