Bordeaux, la conquête de la modernité: architecture et urbanisme à Bordeaux et dans l'agglomération, de 1920 à 2003

Front Cover
Mollat, 2005 - Architecture - 405 pages
0 Reviews
Entre 1920 et 2003, l'agglomération bordelaise s'ouvre aux courants novateurs de l'architecture moderne. Une école d'architecture dynamique permet l'épanouissement de personnalités originales qui peuvent affronter les grands noms de la scène internationale tandis que des municipalités éclairées suscitent des projets audacieux tant sur le plan architectural que dans le domaine de l'urbanisme. De la Bourse du travail (Jacques d'Welles) à la maison Latapie (Lacaton et Vassal), de la cité Frugès (Le Corbusier) au palais de justice (Richard Rogers) du quartier Mériadeck à la ZAC Bastide, du tramway réinventé au fleuve retrouvé, les œuvres et les projets témoignent de la vitalité d'une métropole en mutation secouant enfin la tradition pour conquérir sa place dans la modernité. Premier ouvrage de synthèse sur cette période, ce livre, enrichi d'une iconographie abondante, s'organise en trois parties qui suivent les étapes de la mutation urbaine : l'entre-deux-guerres entre nostalgie et modernité ; les Trente Glorieuses déployant la ville vers la périphérie ; le dernier quart du siècle et le retour à l'urbain. Cet ouvrage fait suite à Bordeaux, le temps de l'histoire, architecture et urbanisme au XIXe siècle (1800-1914) des mêmes auteurs, paru en 1999, ainsi qu'à Bordeaux à l'âge classique écrit par Christian Taillard, paru en 1997, tous deux aux éditions Mollat. Ces trois ouvrages nous donnent une vue d'ensemble de l'architecture bordelaise, du XVIIIe siècle à nos jours.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Chapitre
10
Quelle architecture moderne? Les incertitudes bordelaises
51
La politique municipale
59

11 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information