Bulletin de la Société française de minéralogie et de cristallographie, Volume 4

Front Cover
Masson., 1881 - Crystallography
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 284 - Iherzolithe naturelle (i), il obtint « des masses qui reproduisent à » s'y méprendre la roche naturelle, avec cette différence que » l'on remarque à la surface et dans l'intérieur des aiguilles » d'enstatite que l'on ne distinguait pas avant la fusion ». Quant aux météorites, M. Daubrée, tout en constatant l'extrême ressemblance des produits de fusion ignée avec les météorites naturelles correspondantes, fait ses réserves relativement à une assimilation complète.
Page 148 - Lorsque deux coups douloureux l'eurent frappé comme père, il avait ressenti une première atteinte de la grave maladie qui devait avoir des conséquences si funestes. Son activité d'esprit n'en fut point affaiblie; il n'a cessé de travailler sur son lit de douleur, ainsi que le témoignent les Rapports qu'il préparait journellement pour le Conseil général des Mines, et celui que, naguère encore, il adressait à l'Académie à l'occasion de ses Concours. L'étendue et la rectitude d'esprit...
Page 146 - Il a étudié dans la nature et suivi dans des investigations approfondies de laboratoire, pendant quinze ans, avec une intelligente et infatigable persévérance, et au moyen de centaines d'analyses, les masses éruptives les plus variées, dont la connaissance éclaire les principes mêmes de la Science : depuis les granites et les syénites jusqu'aux euphotides, aux mélaphyres et aux basaltes.
Page 146 - Il étudia aussi et avec succès les intéressantes modifications désignées sous le nom de pseudomorphoses, le mode d'association des minéraux entre eux, ainsi que leurs propriétés magnétiques. » Ses qualités d'habile minéralogiste lui ont été d'un grand secours dans la culture d'une des branches de la Géologie à laquelle Delesse a rendu d'éminents services, dans la connaissance des roches d'origine ignée et d'autres qui s'y rattachent.
Page 280 - Quand les cristaux sont couchés surg'', les extinctions des .lamelles hémitropes se font symétriquement de part et d'autre de la ligne de macle, sous un angle d'environ 28°. La multiplicité de ces lamelles est comparable à celle des feldspaths tricliniques. Le plan des axes optiques est parallèle à la longueur du prisme. L'enstatite, au contraire, ne présente pas de macle et s'éteint suivant sa longueur. Nous avons reproduit le type de Kragujevatz en fondant un mélange de 12 gr.
Page 147 - Il y trouve, en effet, un précieux terme de comparaison avec les terrains stratifiés, qui malgré l'énorme épaisseur avec laquelle ils constituent une partie des continents, sont d'origine analogue. Delesse a laborieusement étudié les produits d'innombrables sondages opérés dans la plupart des mers. Il en a coordonné les résultats dans un ouvrage devenu classique, avec le bel allas de cartes sous-marines qui l'accompagne.
Page 284 - S'il était permis de chercher quelque analogie autour de nous, nous dirions que les cristaux obtenus par la fusion des météorites rappellent les longues aiguilles de glace que l'eau liquide forme en se congelant, tandis que la structure à grains fins des météorites naturelles, du type commun, ressemble plutôt à celle du givre ou de la neige, formée, comme on le sait, par le passage immédiat de la vapeur d'eau atmosphérique à l'état solide, ou encore...
Page 120 - ... de rayon- se rapproche du grand axe de l'ellipse. Ces variations sont-elles dues à une diminution ou à une augmentation de l'indice, c'est ce que je cherche maintenant à déterminer par des expériences directes. MG Wyrouboff communique la note suivante : De l'orientation des chromates anhydres neutres et acides de potassium, de rubidium, d'ammonium et de sodium, par M. WYROUBOFF.
Page 148 - Légion d'honneur eu 1854, il fut promu officier en 1876. Il ne devait pas jouir longtemps de ces positions noblement conquises par son intelligence, son travail, sa science et la dignité de son caractère. Lorsque deux coups douloureux l'eurent frappé comme père, il avait ressenti une première atteinte de la grave maladie qui devait avoir des conséquences si funestes. Son activité d'esprit n'en fut point affaiblie; il n'a cessé de travailler sur son lit de...
Page 146 - Science, depuis les granites et les syénites jusqu'aux euphotides, aux mélaphyres et aux basaltes. Après trente ans d'étude et de progrès, d'autres savants, sans rien changer de ses conclusions, ont pu pénétrer plus avant dans la connaissance intime des roches ; mais l'historien de la Science n'oubliera pas que Delesse a été un précurseur pour cet ordre de recherches. Longtemps encore ses études sur le métamorphisme honoreront le nom de Delesse. Les modifications minéralogiques que les...

Bibliographic information