Bulletin, Volumes 10-14

Front Cover
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 93 - Les hommes ont des cris de femmes, et les femmes des cris, d'hommes. C'est un glapissement perpétuel ; et l'on ne saurait peindre le ton et l'accent de cette pitoyable criaillerie, lorsque toutes ces voix réunies viennent à se croiser dans un carrefour.
Page 6 - Qu'il nous soit permis de remercier ici tous ceux qui nous ont aidé à accomplir ce modeste travail : M.
Page 92 - Non, il n'ya point de ville au monde où les crieurs et les crieuses des rues aient une voix plus aigre et plus perçante. Il faut les entendre élancer leur voix pardessus les toits ; leur gosier surmonte le bruit et le tapage des carrefours.
Page 93 - Il n'ya que leur cri qui soit fatigant; mais si le falot crie la nuit, qui ne crie pas le jour ? Le petit peuple est naturellement braillard à l'excès; il pousse sa voix avec une discordance choquante. On entend de tous côtés des cris rauques, aigus, sourds : Voilà le maquereau qui n'est pas mort ; il arrive ! il arrive ! Des harengs qui glacent, des harengs nouveaux ! Pommes cuites au four ! Il brûle ! il brûle ! Ce sont des gâteaux froids. Voilà le plaisir des dames ! Voilà le plaisir...
Page 92 - Il faut les entendre élancer leurs voix par-dessus les toits ; leurs gosiers vous surmontent le bruit et le tapage des carrefours. Il est impossible à l'étranger de pouvoir comprendre la chose; le Parisien lui-même ne la distingue jamais que par routine. Le porteur d'eau, la crieuse de vieux chapeaux, le marchand de ferraille, de peaux de lapin, la vendeuse de marée, c'est à qui chantera sa marchandise sur un mode haut et déchirant. Tous ces cris discordants forment un ensemble dont on n'a...
Page 56 - Collection des Mémoires et Documents publiés par la Société d'Histoire de la Suisse romande », in-8.
Page 63 - Gro panfar, te et to compagnon gagneria miot de vot queysi! Se vot not fade enfuma, i n'ya persona que vot gardey qu'on ne vot mette en ta...
Page 93 - Voilà le maquereau, qui n'est pas mort, il arrive, il arrive! Des harengs qui glacent, des harengs nouveaux! Pommes cuites au four ! il brûle, il brûle, il brûle ! » Ce sont des gâteaux froids ! « Voilà le plaisir des dames, voilà le plaisir ! » C'est du croquet. « A la barque, à la barque, à l'écailler !
Page 6 - Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi. Mais il fallait bien festoyer et se réjouir, puisque ton frère que voilà était mort et il est revenu à la vie; il était perdu et il est retrouvé !
Page 37 - Année 1 865 ; n°s 1 et 2. Mémoires et documents publiés par la Société d'histoire de la Suisse romande.

Bibliographic information