Bulletin, Volume 1

Front Cover
Societe archeologique et historique du limousin, 1846
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 85 - ... Vatimesnil, il ne tarda pas à être nommé inspecteur d'Académie. A partir de ce moment, durant dix-neuf années, il fut incontestablement le fonctionnaire le plus actif et le plus compétent de l'instruction publique dans le Limousin et dans la Marche. L'académie de Limoges comprenait, en effet, les départements de la Haute-Vienne, de la Creuse et de la Corrèze (diocèses de Limoges et de Tulle). Lorsque M. Guizot eut porté (1833) sa fameuse loi sur l'enseignement primaire, c'est M. Navières...
Page 42 - ... les autres, et l'effigie du fondateur périclite, pendant que les chanoines mangent les revenus qu'il leur a fondés. » Ce mausolée a sept pieds huit poulces de long sur trois pieds un poulce de large et deux pieds neuf poulces de haut. Sur lequel est couchée l'effigie du cardinal , en habits pontificaux , la tête sur un coussi , et les pieds appuyés sur un chien couché tout de son long sur le ventre.
Page 43 - Le chapiteau ou dossier est tout d'une pièce; du moins tout tient ensemble par assemblages et par rivures. » La statue est tout d'une pièce jusqu'aux genouils, qui sont séparés des jambes et des pieds, qui ensemble font trois pièces; les mains, avant-bras et le manipule une autre; le chien une autre, ainsi que le coussi , et la table une autre ; la gorge renversée paraissant faire l'épaisseur de la tablette est de quatre pièces; c'est-à-dire que chaque face est d'une pièce; les quatre...
Page 41 - ... théoriques et abordons l'élude des monuments. Ouverte au milieu des ruines, elle va nous conduire, dans tous les âges, à travers les tombeaux. A la pensée que c'est la trace la moins périssable du passage de l'homme, un sentiment de tristesse s'éveillera peut-être dans notre cœur; mais cette pensée, en nous associant aux générations écoulées, en nous faisant partager leurs joies et leurs douleurs , colore d'une teinte mélancolique l'exploration du passé; elle fait le charme des...
Page 199 - En tesmoing de ce , nous avons fait mettre nostre scel à ces présentes. Donné au Loriot le viij" jour de juillet, l'an de grâce mil quatre cens cinquante et deux.
Page 45 - Les figures sont presque de relief, d'un poulce à un poulce et demi de saillie sur sept poulces de hauteur. Elles sont toutes dans des niches qui ont toutes un pouce huit lignes d'enfoncement , ornées à la gothique. » Le chapiteau ou dossier est de même matière que tout le reste , et représente deux anges , tiers de nature , tenant chacun , d'une main , un manteau frangé au milieu duquel est le lit et l'effigie dudit cardinal, portés sur un poêle par un prélat , un magistrat ou un noble...
Page 49 - ... francs par an. Les prélats, barons et députés des bonnes villes de Poitou, Saintonge, Limousin, et Rouergue, accoutumés à ce que leurs droits fussent fort peu ménagés par le gouvernement français , ne firent pas beaucoup de difficultés. Les députés de la Rochelle demandèrent seulement...
Page 43 - ... tout cela est aussi de la couleur naturelle du cuivre. Mais les bordures de la mitre, ses lambrequins, le chaperon et sa bordure, la bordure du manteau, les bordures des passages des bras, le manipule, la ceinture et l'étole, ainsi que la bordure des...
Page 43 - ... mais à un madrier. Tout cela ne laisse rien voir qu'une masse de cuivre, les joints étant parfaitement bien réunis. » Cette urne était posée sur un socle de pierre , élevée de deux pieds et demi , et entourée d'une grille de fer à rinceaux gothiques , terminée par des pointes et tassettes de chandeliers pour y mettre des cierges en temps et lieu. » Les pommettes sont de cuivre jaune tournées, et, dans leurs couleurs , elles représentent des espèces de cassolettes, ou plutôt de...
Page 45 - La gorge renversée de la tablette, et qui paraît former la couverture émaillée d'or , de bleu el de rouge , c'est-à-dire couverte de deux lignes de lettres gothiques sur fond d'or bruni ; les premières et principales lettres en bleu , et celles des restes des mots en rouge. »> Les quatre faces de l'urne sont en tout de la couleur naturelle de cuivre, sans aucuns émaux ni dorures. Les figures sont presque de relief, d'un poulce à un poulce et demi de saillie sur sept poulces de hauteur. Elles...

Bibliographic information