Cérémonies et coutumes religieuses de tous les peuples du monde,: représentées par des figures dessinées & gravées par Bernard Picard, & autres habiles artistes. : Ouvrage qui comprend l'histoire philosophique de la religion des nations des deux hémispheres; telles que celle des Brames, des Peguans, des Chinois, des Japonois, des Thibetins, & celle des différens peuples qui habitent l'Asie & les isles de l'Archipélague Indien; celle des Mexicains, des Péruviens, des Brésiliens, des Groënlandois, des Lapons, des Caffres, de tous les peuples de la Nigritie, de l'Ethiopie & du Monomotapa; celle des juifs, tant anciens que modernes, celles des musulmans & des différentes sectes qui la composent; enfin celle des chrétiens & de cette multitude de branches dans lesquelles elle est subdivisée ...

Front Cover
chez Laporte, Imprimeur-Libraire, rue des Noyers, près l'Eglise de Saint-Yves., 1789 - Religions
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 46 - Là, chacun d'eux, prenant un bout de la corde, s'éloignoit à une certaine diftance du patient ; & , afin que le prifonnier ne fût pas tué fans fe défendre, on lui apportoit des pierres qu'il pouvoit lancer contre ceux qui étoient autour de lui. S'il les...
Page 6 - ... parmi eux l'usage de la tuile ni de la brique. Les quatre murailles du temple, à les prendre du haut en bas, étaient toutes lambrissées de plaques d'or. Sur le grand autel on voyait la figure du Soleil, faite de même sur une plaque d'or, plus massive au double que les autres. Cette figure, qui était...
Page 125 - Les mutafëracas précédent immédiatement le corps , armés d'une lance, au bout de 'laquelle eft le turban de l'empereur défunt« & portant une queue de cheval. Les armes du prince & fes étendards traînent par terre. La forme du cercueil eft celle d'un chariot d'armes ; il eft couvert d'un riche poêle fur lequel eft pofé un turban , & lorfque fon corps eft une fois dépofé dans le tombeau, un Imán gagé pour y lire l'alcoran. a foin de le couvrir tous...
Page 122 - Cuer. -, . , morts. Aujourd'hui , l'on fe contente de le mettre dans une biere couverte d'un poêle convenable à fa profeffion , fur lequel on répand des fleurs pour marquer fon innocence. La loi défend à qui que ce foit de garder un corps mort au-delà d'un...
Page 48 - ... cruelle que la premiere fois. On les remet de nouveau dans leur hamach , où elles font un peu moins gênées à la vérité pendant le fecond mois , & où elles font une abftinence un peu moins auftere; mais elles ne peuvent encore fortir ni converfer avec qui que ce foit de la cabane , & ne s'occupent qu'à filer & à éplucher du coton. Le troifieme mois, on les frotte d'une couleur noire, faite d'huile de jénipat; & elles commencent à fortir pour aller aux champs. » INNOCENTS. C'eftle...
Page 6 - Les quatre murail« les du temple, à les prendre du haut en bas , étoient » toutes lambriffées de plaques d'or. Sur le grand au...
Page 122 - UN]jfr 187 morts. Aujourd'hui , l'on fe contente de le mettre dans une biere couverte d'un poêle convenable à fa profeffion , fur lequel on répand des fleurs pour marquer fon innocence. La loi défend à qui que ce foit de garder un corps mort au-delà d'un jour, &. de le porter plus loin d'une lieue.
Page 46 - Dans cet état, ils la promenoient dans tout le canton, & s'arrétoient enfin au lieu marqué pour le facrifice. Là, chacun d'eux, prenant un bout de la corde, s'éloignoit à une certaine diftance du patient ; & , afin que le prifonnier ne fût pas tué fans fe défendre, on lui apportoit des pierres qu'il pouvoit lancer contre ceux qui étoient autour...
Page 122 - ... le fait embaumer , & un fuperbe convoi le conduit à fa mofquée , s'il en a fait bâtir , ou dans le tombeau de quelqu'un de fes ancêtres. Les Turcs font follement perfuadés qu'au moment que l'ame quitte le corps , les anges la conduifent au lieu où il doit être inhumé , & l'y retiennent pendant quarante jours , dans l'attente de ce corps ; c'eft ce qui les engage à le tranfporter au plus vite au lieu de fa fépulture , afin de ne pas faire languir l'ame. Quelques-uns prétendent que les...

Bibliographic information