Capricorne - tome 09 - Le passage

Front Cover
Le Lombard - Comics & Graphic Novels - 100 pages
0 Reviews
Toute l'activité du «Concept», entité insaisissable apparemment sans hiérarchie ni commandeur, semble destinée à se terminer. Capricorne s'est juré de trouver le comment et le pourquoi. A bord du dirigeable dans lequel il s'est glissé, aucune des personnes embarquées ne connaît sa destination et ce qui l'attend au terme du voyage. Soudain, l'inexplicable disparition d'un des sujets d'expérimentation contenus dans les étranges sarcophages que transporte l'engin crée un climat de suspicion. Dissimulé dans les structures du ballon géant, l'astrologue ne perd pas un mot des propos haineux qui s'échangent. De toute évidence, cette expédition vers l'inconnu est l'occasion de sévères règlements de comptes Cette succession de dangereux rebondissements amène Capricorne à s'interroger sur lui-même. A-t-il l'étoffe d'un aventurier ? Y a-t-il pour lui une autre destinée qu'il ne soupçonne pas. Arrivé à destination, Samuel Growth, personnage important du Concept, a quitté le dirigeable. Chercheur sans scrupules, le docteur Sippenhaft est sorti aussi après avoir surveillé le déchargement des sarcophages... Le but du voyage s'avère être une rencontre avec les «Trois» qui sont, dit-on, à l'origine de la mystérieuse organisation qui a conquis la terre entière. Mais, les «Trois» quoi ?
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Section 1
Section 2
Section 3

Common terms and phrases

About the author (2012)

Andreas est né à Weißenfels, Allemagne, en 1951. Après avoir étudié à l'Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf, il suit à Bruxelles les cours de l'Institut St-Luc et ceux de l'Académie de St-Gilles avec Eddy Paape. Avec ce dernier, il publie Udolfo dans le journal Tintin. En 1978, il donne naissance, à nouveau dans le journal Tintin, à la série Rork (7 titres aux éditions Lombard). En, 1980, avec François Rivière, il réalise Révélations posthumes. En 1982, pour Métal Hurlant, il conçoit Cyrrus puis Mil en 1984. À la même époque, il imagine aussi Cromwell Stone qui paraît aux éditions Michel Deligne. Le troisième tome, intitulé Le Testament de Cromwell Stone, chez Delcourt en 1994, soit vingt ans après la parution du premier ! Pour Le Lombard, il dessine La Caverne du Souvenir en 1985 et Raffington Event en 1989. La même année, il publie Coutoo chez Delcourt, suivi de Dérives, recueil d'histoires courtes scénarisées en collectif, notamment par Scholz, Foerster, Cossu et Yann. Il a aussi scénarisé deux récits dessinés par Philippe Berthet, Hiver 1951 et Eté 1960, réunis en un album Mortes Saisons paru en 1985 chez Dupuis. En 1995, dans la collection Signé du Lombard, Andreas fait la mise à l'encre d'un polar noir de Philippe Foerster : Styx. En 1996, il signe le premier tome d'un fascinant thriller fantastique: Capricorne (15 titres dans la collection Troisième Vague Lombard). En 1997, ce passionné de SF entame un long récit d'anticipation intitulé Arq chez Delcourt. Après avoir vécu à Bruxelles et à Paris, Andreas s'est installé à présent en Bretagne. En octobre 2001, le Festival BD de Saint-Malo lui a décerné son Grand Prix pour l'ensemble de son oeuvre. Depuis, il a continué de travailler sur ses séries phares, tout en réalisant des projets qui lui tiennent à coeur, comme Quintos, avec la dessinatrice Isabelle Cochet.

Bibliographic information