Chants de femmes: Anna Akhmatova, Marina Tsvétaeva

Front Cover
Anna Akhmatova s'arc bouta sur la terre russe à Saint-Pétersbourg, jusqu’à sa mort, accomplissant dans le silence et la complicité d’amitiés rares une oeuvre lyrique d’expression raffinée. Marina Tsvétaeva la moscovite, emportée comme sève déracinée vers la grisaille des banlieues parisiennes, inventa une langue instrumentale de rythmes syncopés, de déchirures, d’explorations. Véronique Lossky a fondu leurs deux biographies dans un récit historique allant d'Octobre 1917 jusqu'à la mort d'Akhmatova en 1966.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Introduction
7
Pétersbourg et Moscou
17
Révolution et exil
28
Copyright

10 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information