Chroniques, Volumen 29

Portada
 

Comentarios de usuarios - Escribir una reseña

No hemos encontrado ninguna reseña en los sitios habituales.

Páginas seleccionadas

Índice

Otras ediciones - Ver todo

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 241 - Item } est accordé que nolredite fille Catherine aura et prendra au royaume d'Angleterre , douaire , ainsi que les reines au temps passé ont accoutumé d'avoir, c'est à savoir pour chacun an la somme de quarante mille écus, desquels les deux valent toujours un noble d'Angleterre.
Página 278 - Et le sire de l'lle-Adam répondit : « Sire, la coutume » des François est telle, que si un homme parle à » un autre , de quelque état ou autorité qu'il soit , » la vue baissée, on dit que c'est un mauvais » homme , et qu'il n'est pas prud'homme...
Página 57 - Ysabelle, par la grâce de Dieu, reine de France; ayant , pour l'occupation de monseigneur le roi, le gouvernement et administration de ce royaume, par l'octroi irrévocable à nous sur ce fait par mondit seigneur et son conseil.
Página 229 - Néantmoins il eut conseil de pourvoir à son faict; et feit garnir pluiseurs villes sur les frontières de ses adversaires, et y constitua capitaines des plus féables à ceulx de son parti; entre lesquels meit à Melun le seigneur de...
Página 418 - Et en tel état, comme dit est, fut porté en grand' révérence jusque dans l'église Notre-Dame de Paris , dedans laquelle chanta la messe pour ledit défunt, le patriarche de Constantinople. Après laquelle , et tout l'office achevé moult honorablement , fut ledit roi porté à Saint-Denis ; et le portèrent les gens de son écuyerie, jusques à une croix qui est en mi-chemin de Paris et Saint-Denis.
Página 317 - ... issant de leurs vaisseaux, furent logés , tant en la ville comme es lieux voisins , selon l'ordonnance dudit roi et de ses fourriers. Et (antôt après que lesdits vaisseaux furent déchargés, le roi les renvoya en Angleterre.
Página 252 - Je roi Henri voudra avoir lettres de nous. » Item, que semblablement notredit fils le roi Henri, pour sa partie, outre ses lettres-patentes pour ces mêmes choses scellées de son grand scel , nous fera donner et faire lettres patentes approbatoires et confirmatoires de ses très chers frères , et autres de son sang royal, des grands seigneurs et barons des cités, et autres villes à lui obéissants ; desquels , en cette partie , nous voudrons avoir lettres de notredit le roi Henri. » Toutes...
Página 408 - Rouen fut ordonné comment on mèîieroit le corps du roy d'Angleterre en son pays. Si ordonnèrent un charriot que menoient quatre grands chevaulx ; et avoient sa semblance en présentation , et en le représentant de cuir bouilli, peint moult richement, portant en son chef couronne d'or moult précieuse; et tenoit en sa main dextre le sceptre royal , et en sa senestre avoit une pomme d'or, comme l'empereur; et gisoit en un lit dedans le charriot, le visage vers le ciel.
Página 240 - Charles , par la grâce de Dieu , roi de France, » A tous nos baillis, prévôts, sénéchaux, ou autres chefs de nos justices , ou à leurs lieutenants, salut. » Comme par accordance finale et paix perpétuelle, soient huy...
Página 90 - Châlel démis de la prévôté de Paris , et en son lieu y fut constitué le Veau de Bar, bailli d'Auxois. Et à bref comprendre , tous les conseillers du roi, de la chambre de parlement , des requêtes , et autres bourgeois de Paris de nom, tenants la partie du comte d'Armagnac , furent pillés , pris ou occis cruellement. Et avec ce fut crié de par le roi , de carrefour en carrefour , au son de la trompette , sur confiscation de corps et de biens, que tout homme et femme qui savoient aucun tenant...

Información bibliográfica