Compte des dépenses faites par Charles VII pour secourir Orléans pendant le siége de 1428

Передняя обложка
 

Отзывы - Написать отзыв

Не удалось найти ни одного отзыва.

Избранные страницы

Часто встречающиеся слова и выражения

Популярные отрывки

Стр. 54 - ... mourir de faim... On rôtit les uns, aux autres on arrache les dents, les autres sont battus de gros bâtons, ni jamais ne seront délivrés jusqu'à ce qu'ils aient payé argent plus que leur chevance ne monte...
Стр. 81 - Cette question ne manque pas d'importance, car on va voir que sa solution, telle qu'elle résulte du document que je publie, contredit l'opinion de tous les érudits qui ont traité cette matière. Leblanc, dans son Traité des monnaies, les auteurs de la table annexée au tome Xlll des Ordonnances, et en dernier lieu M. Nathalis de Wailly, dans son Mémoire sur les variations de la livre tournois...
Стр. 3 - VIl pouvait répartir à ses capitaines, soit comme paiement de solde, soit même à titre de simple gratification, des sommes dont le total, apprécié comme il doit l'être, d'après le pouvoir relatif de l'argent, arrive à un chiffre des plus respectables. Comment expliquer des faits en apparence si contradictoires? Comment, en présence de ces...
Стр. 146 - ... leur patrie autant de services ; peu d'hommes l'ont fait avec plus de simplicité et d'obéissance exclusive au devoir. Il était doux, honnête, humain même et pitoyable pour les faibles, la parfaite antithèse de ses féroces compagnons. Je n'en veux pour preuve que...
Стр. 20 - ... du prix du sel. Ces hauts fonctionnaires faisaient leurs chevauchées à des époques périodiques, recevaient copie des rôles dressés par les élus, et s'en servaient pour répartir, l'année suivante, le brevet de la taille entre les provinces et les élections. Cette instititution se subdivisa dans la suite (1) : les généraux de justice formèrent la cour des aides ; les généraux pour le fait des aides demeurèrent investis de l'ordonnance des deniers provenant des impôts et de leur...
Стр. 117 - J'ai rencontré, pour la période qui s'étend de 1380 à 1420, un grand nombre de quittances de gens d'armes où le prêt est mentionné. J'en citerai une seulement, qui donne le type et la formule commune de toutes les autres : « Saichent tuit que nous, Aubert Fouquaut, chevalier, confessons avoir eu et receu de Macé Héron, trésorier des guerres du roy, nostre sire, la somme de 40 liv. tourn. en prest et paiement sur les gaiges de vingt arbalestriers à piè de nostre compaignie, desservis...
Стр. 89 - ... Harengs (3). Il prétexta, il est vrai, qu'il avait à parler au roi et promit de revenir bientôt. Les lieutenants, les écuyers, les gens d'armes et de trait, qui obéissaient à des chefs tels que Villandrado et La Hire, (1) Amaury de Sévérac, maréchal de France, refusa de défendre le Maçonnais, et retourna dans le Midi, avec ses gens d'armes, pour aller dire au parlement de Toulouse que, si on ne le payait pas de son arriéré, il mettrait en feu le Vêlai et le Gévaudan. (QuiCHERAT,...
Стр. 52 - Amelgard), ce n'était qu'aux environs des villes et des châteaux , à la distance où, du haut de la tour, l'œil du guetteur pouvait apercevoir les brigands. Au son de la cloche ou de la trompe, il rappelait des champs ou des vignes dans la forteresse. Et cela était devenu si fréquent en mille endroits, qu'au signal du guetteur, les bêtes de somme et les troupeaux, formés par une longue habitude, accouraient tout effrayés au lieu du refuge, sans avoir besoin de conducteur (1).
Стр. 55 - France dépassait trente-cinq millions d'habitants-, sans compter toutes les personnes ecclésiastiques et religieuses des deux sexes, les vilains possédant au-dessous de dix livres parisis et les serfs, car malgré l'affranchissement des communes, il en restait encore un certain nombre. « Mais, dit ce savant, il est hors de doute que les cent seize années de guerre d'extermination que se firent les Français et les Anglais, depuis...
Стр. 51 - Dans cette détresse extrême du trésor, la seule, la suprême ressource qui restât au roi de France, ce fut l'appel au pays, le recours sur une grande échelle à la bourse des contribuables. Les secours qu'il demanda ne lui furent jamais refusés, et c'est un phénomène presque inexplicable qu'ils aient pu être levés sur des populations réduites au dernier degré d'épuisement par quatre-vingts...

Библиографические данные