Comptes rendus du Congrès international d'archéologie: 1re session, Athènes 1905

Front Cover
Impr. "Hestia," C. Meissner & N. Kargadouris, 1903 - Archaeology - 398 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 363 - Sur ces rivages battus par les flots, c'est un adolescent qui t'appelle, ô voyageur! Cher à la Divinité, je ne suis plus soumis à l'empire de la mort.
Page 63 - L'École française d'Athènes célébrera au mois d'avril prochain le cinquantième anniversaire de sa fondation ; elle a pensé que ce jubilé devait avoir un caractère scientifique et servir, autant que faire se pourrait, au progrès de l'archéologie. Presque toutes les sciences ont leurs congrès internationaux; l'archéologie classique n'en a pas; on voit cependant quel avantage résulterait pour la science de réunions générales et périodiques, où les découvertes récentes seraient exposées,...
Page 64 - II' congrès d'archéologie classique. Nous ne nous flattons pas d'avoir compris dans ce programme toutes les questions qui eussent pu ou qui auraient dû y figurer ; c'est un projet que nous vous soumettons, avec l'espérance que votre concours ne nous fera pas défaut pour le modifier et l'améliorer. Nous vous prions instamment de vouloir bien nous transmettre vos observations le plus tôt qu'il vous sera possible, pour que le programme définitif soit arrêté, publié et distribué en temps...
Page 364 - ... toutes ces misères sont l'apanage de notre enveloppe grossière. Les morts, au contraire, sont divisés en deux classes, dont l'une retourne errer sur la terre , tandis que l'autre va former des danses avec les corps célestes : c'est de cette dernière milice que je fais partie, ayant eu le bonheur de me ranger sur les bannières de la Divinité (i).
Page 126 - Egée (2) ; on franchit le singulier détroit de l'Euripe. A chaque bordée, on effleure cette terre vraiment sainte, où la perfection s'est une fois dévoilée, où l'idéal a réellement existé, cette terre qui a vu la plus noble des races fonder en même temps l'art, la science, la philosophie, la politique. Paul n'éprouva pas sans doute, en y abordant, l'espèce de sentiment filial que les hommes cultivés éprouvaient dès lors en touchant ce sol vénérable (3).
Page 64 - Enseignement archéologique . Dans quelle mesure et par quels moyens l'étude de l'archéologie et de l'histoire de l'art peut-elle être introduite dans l'enseignement secondaire (lycées et gymnases) ? Quelle a été la méthode suivie, et quels sont les résultats obtenus dans les pays qui ont déjà essayé cet enseignement nouveau? CINVl'ANTE.VAIRE DE l.'Éi'OLE FRAN(.'AISE D'ATHFNES 80 IV. Organisation du II' congrès d'archroloyix
Page 88 - ... de l'art, parmi les ruines augustes de ce temple d'Athéna, déesse de toute science, vous êtes venus, pèlerins d'un noble et pieux pèlerinage, apporter aujourd'hui de tous les points du monde votre tribut d'admiration à la gloire et à la beauté de la Grèce antique. Au nom de la Grèce moderne, je vous remercie, Messieurs, d'avoir répondu avec empressement à l'invitation qu'elle vous a faite de visiter le pays où vivent les grands souvenirs' d'un passé plein de gloire et de collaborer...
Page 209 - L'incinération remplace l'inhumation. Le fer succède au bronze. L'usage de la fibule, sans exemple dans la nécropole minoenne de Cnosse, devient général. Le site du Palais est absolument désert. 3. W.
Page 90 - ... d'accueillir en vous les représentants éminents de tant de nations puissantes et de tant de corps savants, et les maîtres incontestés de la science archéologique. Et, en vous tendant la main en signe d'hospitalité, je vous adresse du fond du cœur le salut de bienvenue. «Au milieu des chefs-d'œuvre de l'art antique, qui ont en eux « comme un souffle d'éternelle jeunesse et une vie toujours jeune », au milieu d'un peuple qui pratique avec amour la religion de son passé, et qui poursuit...
Page 78 - WILLF.MS, dont la perte se fait encore sentir tous les jours, surtout parmi nos littérateurs flamands, a donné son nom à une des dernières locomotives qui viennent d'être livrées à l'exploitation. Ce haut fonctionnaire a eu l'heureuse idée de faire remorquer par le WILLEMS le convoi de LL. MM. le Roi et la Reine et de la famille royale, lors de leur dernière visite à Gand, le 24 juillet dernier.

Bibliographic information