Contes et nouvelles en vers, Volume 2

Front Cover
Chez N. Etienne Lucas, 1721
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 209 - regarde fi la pluye N'a point gâté quelque peu Un arc dont je me méfie. • Je m'approche toutefois, Et de l'enfant prends les doigts; Les réchauffe, & dans moi-même Je dis: Pourquoi craindre tant? Que peut-il? c'eft un enfant: Ma couardife eft extrême D'avoir eu le moindre effroi: Que feroit-ce fi chez moi J'avois
Page 173 - Mainte veuve pourtant fait la déchevelée, Qui n'abandonne pas le foin du demeurant, Et du bien qu'elle aura fait le compte en pleurant. Celle-ci par fes cris mettoit tout en allarme ; Celle-ci faifoit un vacarme, Un bruit & des regrets à percer tous les cœurs ; Bien qu'on
Page 168 - de la forte un pauvre homme? Le Ciel vous fit, il eft vrai, ce qu'on nomme Divinité ; mais faut-il pour cela Ne point répondre alors que l'on vous prie? Je vois, je vois, c'eft une tricherie De vôtre Epoux : il m'a joué ce trait; Et ne prétend qu'aucune repartie Soit du marché : mais j'y
Page 86 - il fe faut confoler; Les pleurs ne peuvent rien près de la parque dure. Nous n'en mourrons pas moins ; mais il dépend de nous D'adoucir l'aigreur de fes coups ; C'eft tout ce qui nous refte en ce malheur extrême. Se confoler ! dit-il, le peut-on quand on aime? Ah fi — mais
Page 129 - Sçachant très-bien qu'en amour comme en guerre ;•" On ne doit plaindre un métal qui fait tout; Renverfe murs, jette portes par terre; N'entreprend rien dont il ne vienne à bout; Fait taire chiens ; & quand il veut fervantes ; Et quand il veut les rend plus éloquentes Que
Page 134 - & court de place en place. Tandis la vieille a foin du demeurant; Fouille au bahu , choifit pour cette fête Ce qu'ils avoient de linge plus honnête; Met le couvert; va cueillir au Jardin Du ferpolet, un peu de romarin, Cinq ou fix fleurs, dont la table eft jonchée. Pour
Page 96 - D'entre les griffes du mâtin. Que ce foir chacun foit en armes; Mais doucement, & fans donner d'alarmes, Sous les* aufpices de la nuit, Nous pourrons nous rendre fans bruit Au pied de ce Château, dès la petite pointe Du jour. La furprife à l'ombre étant jointe Nous rendra fans
Page 184 - Noble d'ailleurs, mais d'un orgueil extrême; Et d'autant plus que de quelque vertu Un tel orgueil paroiflbit revêtu. Pour Roderic on en fit la demande.' Le Pere dit que Madame Honefta, C'étoit fon nom, avoit eu jufques-là Force
Page 224 - que dans la Nouvelle de Monfieur de la Fontaine, Aftolfe & Joconde font trompez bien plus plaifamment, parce qu'ils regardent tous deux cette Fille, qu'ils ont abufée, comme une jeune innocente, à qui ils ont donné, comme il dit, La
Page 16 - Ne fe douta le moins du monde, Ni le Roi Lombard ni Joconde. Chacun d'eux pourtant s'éveilla Bien étonné de telle aubade. Le Roi Lombard dit à part foi, Qu'a donc mangé mon camarade? Il en prend trop ; & fur ma foi, C'eft bien fait s'il devient malade. Autant en dit de

Bibliographic information