Correspondance ministérielle du comte J.H.E. Bernstorff, 1751-1770, Volume 2

Front Cover
Jørgensen, 1882 - Denmark
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 388 - C. et sicilienne s'engagent non seulement à concourir au maintien et à la splendeur de leurs royaumes dans l'état où ils se trouvent actuellement, mais encore à soutenir sur tous les objets sans exception la dignité et les droits de leur maison, de sorte que chaque prince qui aura l'honneur d'être issu du même sang pourra être assuré en toute occasion de la protection et de l'assistance des trois couronnes.
Page 388 - Puissances pourrait avoir eus avec les pertes que l'autre aurait pu faire : de manière que sur les conditions de la paix, ainsi que sur les opérations de la guerre, les deux Monarchies de France et d'Espagne, dans toute l'étendue de leur domination, seront regardées et agiront comme si Elles ne formaient qu'une seule et même Puissance.
Page 389 - Catholique et Sicilienne ordonneront à tous les ministres respectifs qu'elles entretiennent dans les autres cours de l'Europe, de vivre entre eux dans l'intelligence la plus parfaite et avec la plus entière confiance, afin que toutes les...
Page 389 - Les hautes parties contractantes se confieront réciproquement toutes les alliances qu'elles pourront former dans la suite, et les négociations qu'elles pourront suivre, surtout lorsqu'elles auront quelque rapport avec leurs intérêts communs; et en conséquence...
Page 389 - L'importation et l'exportation leur seront également libres, comme aux sujets naturels, et il n'y aura de droits à payer de part et d'autre, que ceux qui seront perçus sur les propres sujets du Souverain, ni de matières sujettes à confiscation, que celles qui seront prohibées aux nationaux euxmêmes ; et pour ce qui regarde ces objets, tous traités...
Page 176 - ... •qui ont déjà plus d'une fois "et toujours heureusement uni nos familles et les sentiments avec lesquels je suis Monsieur mon frère de VM le bon frère.
Page 169 - ... du soin de maintenir et de faire observer les anciennes lois et de celui d'en donner de nouvelles; mais il sera si difficile de donner des bornes à une puissance reconnue, fondée sur les lois ou au moins légitimée par l'usage et chère à tout le peuple, qui croit la partager et la partage en effet, sans ébranler les lois les plus essentielles à la constitution de l'Etat...
Page 332 - Convention entre le Danemark et l'Espagne pour se rendre réciproquement les déserteurs et les esclaves dans leurs îles de l'Amérique, signée le 21 juillet, ratifiée le 31 août 1767.
Page 415 - ... possessions danoises en Amérique. En un mot Je n'omettrai rien pour montrer combien J'ai à coeur les intérêts de la nation danoise et d'établir Notre alliance sur le pied le plus stable, combien Je veux être attentive...
Page 470 - Vous l'en ayez pressée et au milieu de la guerre la plus coûteuse, à 400 mille roubles de subsides par an que Vous lui deviez en vertu des alliances, elle Vous prie d'accepter gratuitement du bois pour la construction des vaisseaux, et des franchises pour faciliter l'achat des autres productions de son empire dont Votre flotte pourrait avoir besoin, et ne met point d'autre condition à ces concessions importantes que celle qu'il Vous plaise...

Bibliographic information