Courant continu: 40 ans de foi--

Front Cover
Grand admirateur de Dorothea Lange (dont il fut l'assistant) et de Robert Frank, Ralph Gibson rompt dans les années soixante toute allégeance avec la tradition américaine du document photographique en déplaçant cette pratique vers la construction de réalités flottantes entre rêve et psychisme. Il est quasiment impossible de ne pas identifier dans l'instant une image de Ralph Gibson : son style est la simplification. Gibson traite les informations auxquelles est confronté son œil en termes de composition rejoignant ce que les théoriciens de l'avant-garde allemande constataient en parlant de la réalité appréhendée par l'appareil photographique " Simplifiée jusqu'à l'ornement, elle se dissout en substrat optique d'elle-même... De ces conditions résulte le passage à l'abstraction ". Publié à l'occasion de la rétrospective que la Maison Européenne de la Photographie consacre à Ralph Gibson à Paris, ce livre retrace, depuis 1960, l'ensemble de la carrière de cet artiste mondialement célèbre avec un florilège de ses meilleures photographies en noir et blanc et en couleur. François Jullien dévoile de larges fragments inédits de la première partie de Qu'est-ce qu'un nu, essai qu'il publie avec la collaboration de Ralph Gibson aux éditions du Seuil. A travers les nus de Gibson, il interroge plus généralement les notions toutes occidentales du être nu et de la nudité, qu'il éclaire, en sinologue, par l'absence, dans la culture chinoise, de ces mêmes notions. Deux autres textes viennent en appui de ce livre rétrospectif : Gilles Mora replace l'oeuvre dans le contexte de la photographie contemporaine et Miles Barth, avec une biographie illustrée, complète l'ouvrage dont, comme à son habitude, Ralph Gibson a réalisé, la maquette et la mise en page.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Section 1
5
Section 2
36
Section 3
74
Copyright

3 other sections not shown