Cours complet d'agriculture, théorique, pratique, économique et de médecine rurale et vétérinaire: ou, Dictionnaire universel d'agriculture, Volume 8

Front Cover
'Rue et Hôtel Serpente', 1789 - Agriculture
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 373 - Gel habile homme a su d'uu pressoir lent dans ses opérations, et de la plus foible compression, en faire un qui, par la multiplication de trois roues, dont la plus grande, n'ayant que huit pieds de diamètre, abrège l'ouvrage beaucoup plus que les plus forts pressoirs, et dont la compression donnée par un seul homme l'emporte sur celle des pressoirs à cages et à tessons serrés par dix hommes qui font tourner la roue horizontale, et sur celle des étiquets serrés par quatre 'hommes , montant...
Page 172 - Système sexuel ; elle renferme les plantes qui portent , ou sur le même individu, des fleurs hermaphrodites et des fleurs unisexuelles mâles ou femelles ; ou sur deux individus de la même espèce , des fleurs hermaphrodites et des fleurs mâles sur l'un , et des fleurs hermaphrodites...
Page 575 - Les premiers envoyèrent leurs griffes de renoncules pour tes jardins des princes qu'ils représentoient ; les autres en firent part à leurs amis , et Marseille dut à sa position de devenir le premier entrepôt des renoncules. C'est ainsi que ces plantes se sont répandues de proche en proche: les amateurs en ont multiplié , par les semis, les variétés à l'infini, et le patient .et laborieux Hollandois en a fait le premier, ainsi que de plusieurs autres fleurs, une branche de commerce. Les...
Page 703 - Cn d'août, on peut le faucher ou faire entrer dans le champ les vaches et moutons qui le broutent. Une fois novembre arrivé , les pommes-de-terre ne végètent plus à leur avantage : il ne faut pas différer d'en débarrasser le sol pour les semailles d'hiver, et pour prévenir des gelées blanches qui gâteroient les racines et la superficie du terrain , et empêcheroient qu'on ne les laissât se ressuyer sur le terrain même où elles ont été plantées. C'est dans le courant de novembre qu'il...
Page 525 - Rappeller s'entend des arbres qui, après avoir été quelque temps laissés un peu à eux-mêmes jusqu'à un certain point, à cause de leur trop de vigueur, sont, par la suite, tenus un peu plus de court. On les rappelle alors ; c'est-à-dire, on les soulage à la taille, on les rapproche un peu, on les rabat & on les décharge (Schabol 1767).
Page 694 - D'après ce physiologiste, le bonnet « détache une partie de la masse d'herbes contenue dans la panse, se contracte, enveloppe la portion alimentaire qu'il reçoit, en fait une pelote par sa compression et l'humecte avec l'eau qu'il répand dessus en se contractant. La pelote ainsi arrondie et humectée est disposée à entrer dans l'œsophage'.
Page 487 - Première récolte des feuilles, &• culture des racines. A la fin de juin ou dans les premiers jours de juillet, quand les feuilles extérieures ont acquis environ un pied de long, on en fait une première récolte , en les caflant autour & tout près de la racine ; on appuie à cet effet le pouce en dedans & à la...
Page 672 - ... plantations dans un an, à compter du jour où les chemins auront été entièrement tracés et les fossés ouverts.
Page 285 - Les cribltires de blé, l'avoine, le che-" nevis continués trop long-temps à la volaille , la rendent fujette à cette maladie. On la guérit en lui donnant pendant long-temps du pain trempé dans du bouillon de tripes ; mais il arrive quelquefois que le mal ne cède point à ce remède ; il faut pour lors avoir recours à l'écume du pot, que l'on ôte avec l'écumoire; on y ajoute un peu de farine de feigle...
Page 20 - Mes arrière-neveux me devront cet ombrage : Hé bien ! défendez-vous au sage De se donner des soins pour le plaisir d'autrui ? Cela même est un fruit que je goûte aujourd'hui : J'en puis jouir demain, et quelques jours encore; Je puis enfin compter l'aurore Plus d'une fois sur vos tombeaux.

Bibliographic information