La paysane pervertie, ou les dangers de la ville;: histoire d'Ursule R**, soeur d'Edmond, le paysan, mise au jour d'après les véritables lettres des personages

Front Cover
La Veuve Duchesne, 1785 - 1029 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 40 - Je me suis donné le plaisir, à Saint-Bris, de faire lire la vie de Cartouche à de petits paysans, encore dans l'innocence, et je n'en ai pas vu un seul qui ne s'intéressât à lui, qui ne sautât de joie, lorsqu'il échappait à quelque danger »27.
Page 10 - ... pas d'ici que ça ne soit. — Tu sortiras à l'instant, lui ai-je dit... Marie, allez chercher mon frère, rue ***, et dites-lui de venir sur-le-champ à mon secours. — Si tu sors, Marie (at-il dit en la retenant par la jupe), je t'écrase. — Allez, obéissez-moi, je suis votre maîtresse. — Et moi ton maître... — Ma chère Marie, partez, je vous en prie, je reconnaîtrai ce service. — Et moi aussi, car si tu bouges, au premier pas, un de 'ces chenets t'arrêtera court en te fendant...
Page 161 - Cependant, je porte quelquefois des chaussures basses; mais alors, le devant est fait de maniere qu'on les croirait e'leve'es, et les talons sont toujours tres minces" (Paris, sd, Editions Nilsson, pp.
Page 109 - II me semble que si je voyais à la promenade une jolie femme, qui me plût infiniment, dont je ne pourrais détourner la vue, il suffirait de me...
Page 156 - J'ai des tableaux : ce ne font pas des chéfs-d'œtivres , à-1'exception de ceux de mon Frère , qui ont beaucoup de mérite ; mais ils peignent la...
Page 194 - ... qui fera frémir... Des lettres attendrissantes de bonhomie et de vraie piété effaceront de la mémoire, avant que les jeunes lecteurs quittent cet ouvrage, ce qu'il pourrait y avoir de dangereux dans les lettres actuelles, ou plutôt, elles ne le sont pas, le vice à nu et puni n'est pas dangereux comme le vice paré de fleurs : ni Le Paysan perverti, ni La Paysanne ne peuvent corrompre, ils ne peuvent qu'effrayer.
Page 9 - ... siècle : celle de Dieu. Que la Providence de Bernardin de Saint-Pierre est mesquine, immorale même, et parfaitement inutile d'ailleurs! Comme elle est écrasée, la Providence des hommes senà mon secours. Il lui a déclaré que si elle approchait il lui... du pied dans le... Ces brutales expressions ont achevé de me mettre en fureur : je ne l'ai plus ménagé. 11 a été obligé de me laisser. Je lui ai ordonné de sortir. — Ordonne l — Oui, je vous ordonne de sortir de ma chambre.
Page 156 - J'ai des tableaux : ce ne sont pas des chefs-d'œuvre, à l'exception de ceux de mon frère, qui ont beaucoup de mérite ; mais ils peignent la passion que je veux exciter, dans toutes les attitudes, graduées avec art par moimême ; et chacun est en opposition avec une glace qui le reflète : ils sont placés de manière...
Page 179 - Je hais l'efprit dans les Femmes ( à» moins que ce ne foit celui de faillie , ou » de naïveté) , parce-qu'il me femble qu'il » prend quelque-chose fur l'air de jcu...
Page 192 - Amie violée , infultée , nos corps profanés, inceftués , proftitués , corrompus !,... Quoi ! tu ne rougis pas de tes crimes ! -Tu vis avec le Marquis , à qui je...

Bibliographic information