De l'electricité du corps humain dans l'etat de santé et de maladie: ouvrage couronné par l'Académie de Lyon; dans lequel on traite de l'électricité de l'atmosphere, de son influence & de ses effets sur l'économie animale, des vertus médicales de l'électricité, des découvertes modernes & des différentes méthodes d'électrisation

Front Cover
Chez Croulbois, 1786 - Electrophysiology
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 260 - ... 3°. Que l'écoulement eft d'autant plus accéléré que le canal par où il fe fait eft plus étroit ; 4''. Qu'il ne paroît ni accélération , ni retardement , lorfque la liqueur fort d'une maniere continue , & par un canal d'une certaine largeur , comme d'une / ou deux lignes (i).
Page 96 - Juin , un orage mêlé de beaucoup de tonnerres & d'éclairs. A onze heures la foudre tomba fur un hôpital, où, après avoir endommagé les murs , elle parcourut quelques lits , parmi lefquels il y avoit un malade qu'une paralyfie avoit rendu perclus de la moitié du corps. Le lendemain , il fe fentit en état de fe lever & marcha fans aucun aide. Pendant un orage le tonnerre tomba à Roveredo , le 13 Août 1783 , fur l'eglife paroiffiale de Saint-Marc , qu'il parcourut dans toute fon étendue.
Page 427 - ... des douleurs & des picotemens pendant les nuits, aux parties mêmes fur lefquelles on avoit travaillé , ou bien à celles qui avoient avec elles quelque rapport immédiat ; enfin , la peau devenoit pleine de tâches rouges , & enfuite on voyoit des élevures confidérables aux endroits où l'on avoit excité les étincelles éleftriques.
Page 208 - Quelles font les maladies qui procedent de la plus ou moins grande quantité de fluide éleftrique du corps humain ? Et quels font les moyens de remédier aux unes & aux autres ? Tel eft le fujet important qui eft propofé par l'académie , à qui on devra déformais l'avantage précieux de connoître la folution d'une des queftions les plus utiles qu'on ait jamais agitées.
Page 306 - L'expérience que j'ai faite fur des œufs de poule , & celles qu'ont faites plufieurs Phyficiens en électrifant des œufs de papillon , prouvent que l'électricité favorife , tout comme la chaleur, le développement des animaux.
Page 73 - Brydone; il a éteint toute notre vivacité & notre bonne humeur ; & s'il dure plus long-temps , je ne fais ce que nous deviendrons. Il répand dans le corps & dans l'efprit un degré de laffitude , qui les met abfolument hors d'état de faire leurs fonctions accoutumées.
Page 428 - On y apperçut même fouvent des véficules qui fe crevoient , & d'où il fortoit une férofité femblable à celle des cloches . qu'on fait naître en fe brûlant. Tous ces effets allerent en augmentant pendant les quinze premiers jours; mais on attendit en vain pendant fix femaines , que...
Page 52 - ... par l'eau que par l'entremife de tout autre corps, de fondre les métaux , de les réduire en chaux & même de revivifier enfuite ces chaux, en leur rendant le phlogiftique dont elles font privées dans ce dernier état, &c.
Page 74 - Hier &c aujourd'hui nous avons entrepris de faire quelques expériences d'éleftricité ; & je n'ai jamais trouvé l'air fi contraire à ces expériences. Aucun d'entre nous n'auroit imaginé que cette douleur provînt uniquement de ce que le vent étoit au fud. Il eft vraifemblable qu'une grande partie de nos plaifirs & de nos peines dépendent de caufes auffi légeres , quoique nous ne foyons pas portés à le croire , & que nous les attribuons toujours à quelqu'autre chofe. Il ya peu de perfonnes...
Page 75 - On verra peut-être alors que ce que nous appeltons fenjîbilité de nerfs , ainfi que la plupart ces maladies pour lefquelles la médecine n'a encore inventé que des noms , & dont elle a cherché en vain la caufe dans les nerfs , proviennent de ce que le corps eft pourvu d'une trop grande ou d'une trop petite quantité de ce fluide, qui eft peut-être le véhicule de toutes nos fenfations. J'ai été porté quelquefois à penfer que les fenfations ne font autre chofe qu'une...