De l'architecture egyptienne: considérée dans son origine, ses principes et son goût, et comparée sous les mêmes rapports à l'architecture Grecque ; dissertation qui a remporté en 1785 ...

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 239 - ... par hasard sur la racine d'une plante d'Acanthe, il arriva lorsqu'au printemps les feuilles et les tiges commencèrent à sortir, que le panier qui était sur le milieu de la racine fit élever le long de ses côtés les tiges de la plante, qui rencontrant les coins de la tuile furent contraintes de se recourber en leur extrémité, et faire le contournement des volutes.
Page 228 - Capitoli fastigium illud et ceterarum aedium non venustas sed necessitas ipsa fabricata est ; nam cum esset habita ratio quemadmodum ex utraque tecti parte aqua delaberetur, utilitatem fastigii templi dignitas consecuta est, ut etiamsi in caelo capitolium statueretur ubi imber esse non posset, nullam sine fastigio dignitatem habiturum fuisse videatur.
Page 229 - ... le toit, et leur plan incliné indique leur ancienne destination (fig. 556). C'est ainsi que, dans le temple primitif, tout semble avoir été combiné pour le besoin et non pour la décoration. « Ce n'est point au plaisir, ditCicéron, mais à la nécessité que nous devons le fronton du Capitole et ceux de nos temples. Le besoin de l'écoulement des eaux en a suggéré la forme; cependant la beauté en est si grande et elle est devenue si nécessaire aux édifices que si l'on bâtissait un...
Page 92 - ... la pierre. Je rapporte la chose des deux façons, comme je l'ai ouï dire. On commença donc par revêtir et perfectionner le haut de la pyramide ; de là on descendit aux parties voisines, et enfin on passa aux inférieures et à celles qui touchent la terre.
Page 220 - On l'a déjà dit au commencement de cet écrit , l'erreur qu'on se propose de combattre en ce genre repose sur l'opinion qu'il existe une Architecture commune à tous les peuples , laquelle auroit une origine locale , et dont il ne s'agiroit que de démêler la généalogie.
Page 236 - l'emprunt", c'est-à-dire "l'acte de transporter seulement quelques parties d'une architecture étrangère, de les infuser en quelque sorte dans la sienne, sans en dénaturer ni le caractère, ni le système, ni le...
Page 220 - Vitruve, qui attribue l'origine de l'architecture à' l'imitation des cabanes en bois qu'ont habitées les premiers peuples de la Grèce. Leurs descendans , jaloux de s'emparer de toute espèce de découverte, n'ont rien laissé échapper qui pût faire reconnoîtrë leurs obligations envers les ^Egyptiens
Page 122 - Le savant bibliothécaire a su tirer un excellent parti de l'examen de ce petit trésor, et nous ne pouvons mieux faire que de renvoyer le lecteur à la notice qui vient d'être indiquée.
Page 18 - Combien de tems ces premières sociétés se contentant des alimens sans apprêts qu'offre la Nature , ne durent-elles pas rester enfermées dans leurs antres, avant d'avoir osé confier à un terrain annuellement inondé , l'espoir de leur subsistance et la dllrée clé leurs liabitatio««.
Page 34 - c'éloit à se construire de magnifiques sépultu» res qu'ils employoient ces sommes immenses, » qu'en d'autres pays les princes consacrent à se » bâtir des palais. Ils ne pensoient pas que la

Bibliographic information