De la bienfaisance publique: Des institutions destinées à prevenir l'indigence

Front Cover
J. Renouard et Cie, 1839 - Charities
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 154 - ... à peine défendre contre les dangers d'un âge si tendre, sont remis, sans précautions, et dans toutes les saisons, à des voituriers publics, distraits par d'autres intérêts et obligés d'être longtemps en route; de manière que ces malheureuses victimes de l'insensibilité de leurs parents, souffrent tellement d'un pareil transport, que près des neuf dixièmes périssent avant l'âge de trois mois.
Page 155 - ... éviter, s'il est possible , d'avoir à déployer à cet égard la sévérité des lois, elle a jugé à propos de commencer par enjoindre aux curés , à leurs vicaires , et à tous ceux qui ont droit d'exhortation sur les peuples , de redoubler de zèle pour opposer à ce pernicieux...
Page 232 - II doit nommer l'enfant, s'il n'a été déjà nommé par l'officier de l'état civil, ou si, en l'exposant, on n'a pas déposé avec lui des papiers indiquant ses noms. Les noms donnés à chaque enfant doivent être tels, que, s'il n'y en a que deux, le premier soit considéré comme nom de baptême, et l'autre devienne, pour l'enfant qui le reçoit, un nom de famille transmissible à ses propres descendans. Pour le choix du nom de baptême, on doit suivre les usages et les règles ordinaires....
Page 150 - Comme il n'ya point de devoir plus naturel ni plus conforme à la piété chrétienne que d'avoir soin des pauvres enfants exposés, que leur faiblesse et leur infortune rendent également dignes de compassion, les rois nos prédécesseurs ont pourvu à l'établissement...
Page 154 - ... octobre prochain, il soit défendu à tous voituriers, ou à toute autre personne, de transporter aucun enfant abandonné, ailleurs qu'à l'hôpital le plus prochain, ou à tel autre de la généralité, désigné particulièrement pour ce genre de secours; et si cette disposition, que les devoirs de l'humanité rendent indispensable...
Page 154 - Elle a remarqué avec peine que le nombre des enfants exposés augmentait tous les jours, et que la plupart provenaient aujourd'hui de nœuds légitimes, de manière que les asiles institués dans l'origine POUR PRÉVENIR LES CRIMES AUXQUELS LA CRAINTE DE LA HONTE POUVAIT INDUIRE UNE MÈRE ÉGARÉE, devenaient par degrés des dépôts favorables...
Page 503 - L'instruction morale et religieuse; La lecture; L'écriture ; L'arithmétique , y compris le système légal des poids et mesures ; La grammaire française; Le dessin linéaire; L'arpentage et les autres applications de la géométrie pratique; Des notions...
Page 230 - ... 6° On a vu plusieurs fois des mères obtenir l'inscription de leurs enfants sur la liste des enfants abandonnés, et s'en charger ensuite, en qualité de nourrices, pour usurper la rétribution qu'on leur accorde. Tous ces vices, nés du désordre ou de l'immoralité, doivent être sévèrement réprimés. La facilité de fournir aux dépenses avec le papier-monnaie, a pu créer et perpétuer des abus pareils ; mais le temps est venu où l'œil sévère de...
Page 28 - Il y aura dans les salles d'asile des exercices, qui comprendront nécessairement les premiers principes de l'instruction religieuse, et les notions élémentaires de la lecture, de l'écriture, du calcul verbal. On pourra y joindre des chants instructifs et moraux, des travaux d'aiguilles, et tous les ouvrages de main.
Page 151 - ... à plus de 40,000 livres par chacun an, sans qu'il y ait presque aucun autre fonds pour y subvenir, que les aumônes de plusieurs dames pieuses, les charités desquelles, excitées par le feu sieur Vincent, premier supérieur général de la Mission et instituteur des Filles de la Charité, ont contribué de notables sommes de leurs biens et de leurs soins et peines à la nourriture et éducation de ces enfants. Notre cour...

Bibliographic information