De la littérature du midi de l'Europe, Volume 4

Voorkant
Treuttel et Würtz, 1819
0 Recensies
Reviews worden niet geverifieerd, maar Google checkt wel op nepcontent en verwijdert zulke content als die wordt gevonden.
 

Wat mensen zeggen - Een review schrijven

We hebben geen reviews gevonden op de gebruikelijke plaatsen.

Geselecteerde pagina's

Overige edities - Alles bekijken

Veelvoorkomende woorden en zinsdelen

Populaire passages

Pagina 380 - tanto tempo que cantando O vosso Tejo , e os vossos Lusitanos, A fortuna me traz peregrinando , Novos travalhos vendo e novos danos. Agora o mar, agora exprimentando Os perigos Mavorcios inhumanos, Qual Canace, que a morte se
Pagina 109 - à la passion un caractère qu'elle ne peut soutenir, il perd la nature de vue, et croyant atteindre l'idéal, il ne connaît que l'exagération. Si les mœurs, dans ce théâtre ,sont constamment fausses, le langage l'est plus encore. Les Espagnols doivent à leur communication avec les Arabes, le goût des hyperboles et des
Pagina 527 - Naõ vejas, Nize amada A tua gentileza No cristal dessa fonte. Ella te engana, Pois retrata o suave E encobre o rigorozo; os olhos bellos Volta, volta a meu peito: Verás, tyranna , em mil
Pagina 348 - despois a fez rainha ; As espadas banhando, e as brancas flores, Que cila dos olhos seus regadas tinha, Se encarnicavam férvidos e irosos, No futuro castigo
Pagina 414 - Os tempos ja passados, , De meus doces errores, De meus suaves males, e furores, Por ella padecidos e buscados, Tornada, (inda que tarde) piadosa,
Pagina 214 - ceux que nous avons vu répéter dans toutes nos poétiques, jusqu'au temps où quelques Allemands ont regardé l'art d'un point de vue plus élevé, et ont substitué] à la théorie du philosophe péripatéticien, une analyse de l'esprit humain et de l'imagination, plus ingénieuse et plus fertile.
Pagina 114 - avertissez-moi dans cette détresse ; dites-moi » dans cette infortune ce que doit faire un » amant qui, venant pour voir sa dame, la » nuit qui doit rendre heureux un amour vieilli •» par tant de jours , la trouve baignée
Pagina 240 - Qual suele abeja inquieta revolando Por florido pensil, entre mil rosas',' • Hasta venir a hallar las mas hermosas;, ' Andar con dulce trompa susurrando. Mas luego que las vé, con vuelo blando
Pagina 108 - quoiqu'il eût été doué par la nature d'un beau génie et de la plus brillante imagination, me paraît l'homme de son siècle , l'homme de la misérable époque de Philippe IV. Lorsqu'une nation se corrompt, lorsqu'elle perd ce qui la rendait recommandable , elle n'a plus devant les yeux les modèles de la
Pagina 102 - le sentiment de l'honneur, que la tradition » fabuleuse sur l'hermine, qui, dit-on, met » tant de prix à la blancheur de sa fourrure, » que, plutôt que de la souiller, elle se livre » elle-même à la mort, lorsqu'elle est

Bibliografische gegevens