De la souveraineté, Volume 2

Front Cover
Librairie de Firmin Didot frères, 1858 - Sovereignty
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 2 - le despotisme, et ils étaient pensionnés par les despotes ; ils faisaient tantôt des livres contre la cour, et tantôt des dédicaces aux rois, des discours pour les courtisans, et des madrigaux pour les courtisanes; ils étaient fiers dans leurs écrits et rampants dans les antichambres. Cette secte propagea avec beaucoup de
Page 525 - DIEU EST TOUT CE QUI EST. Tout est en lui, tout est par lui. Nul de nous n'est hors de lui ; Mais aucun de nous n'est lui. Chacun de nous vit de sa vie, Et tous nous communions en lui; Car il est tout ce qui est.
Page 58 - Montesquieu, qu'il y ait dans le monde une autorité humaine à tous les égards despotique ; il n'y en a jamais eu et il n'y en aura jamais; le pouvoir le plus immense est toujours borné par quelque coin.
Page 2 - en système., regarde la société humaine comme une guerre de ruse, le succès comme la règle du juste et de l'injuste, la probité comme une affaire de goût et de bienséance, le monde comme le patrimoine des fripons adroits. J'ai dit que
Page 95 - doit porter à tous les crimes, dans les orages de la vie publique Si le monde était gouverné par des athées, il vaudrait autant être sous l'empire immédiat de ces êtres infernaux qu'on nous peint acharnés contre leurs victimes. En un mot, des athées qui ont en
Page 176 - Il existe un droit universel et immuable, source de toutes les lois positives. Il n'est que la raison naturelle, en tant qu'elle gouverne tous les hommes. » « Mais cette proposition abstraite et indéterminée : il existe un droit ou une règle, donnée comme fondement de toute
Page 1 - Elle renfermait quelques hommes estimables et un plus grand nombre de charlatans ambitieux:; plusieurs de ses chefs étaient devenus des personnages considérables dans l'Etat : quiconque ignorerait son influence et sa politique n'aurait pas une idée complète de la préface de notre révolution. Cette secte
Page 11 - Elle renfermait quelques hommes estimables et un plus grand nombre de charlatans ambitieux; plusieurs de ses chefs étaient devenus des personnages considérables dans l'Etat : quiconque ignorerait son influence et sa politique n'aurait pas une idée complète de la préface de notre révolution. Cette secte
Page 15 - grands propriétaires qui s'approprient jusqu'à l'oiseau qui vole et au poisson qui nage; des vassaux tremblants qui n'osent délivrer leurs moissons du sanglier qui les dévore; des fanatiques qui voudraient brûler tous ceux qui ne prient pas Dieu comme eux: des violences dans le pouvoir qui enfantent d'autres violences dans le peuple ; le droit

Bibliographic information