Dictionnaire comique, satyrique, critique, burlesque, libre et proverbial,: avec une explication très-fidelle de toutes les manieres de parler burlesques, comiques, libres, satyriques, critiques & proverbiales, ...

Front Cover
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Le Roux tome 2

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 391 - LE RAT DE VILLE ET LE RAT DES CHAMPS Autrefois le Rat de ville Invita le Rat des champs, D'une façon fort civile, A des reliefs d'Ortolans. Sur un Tapis de Turquie Le couvert se trouva mis.
Page 500 - Il n'y en a point de plus empêché que celui qui tient la queue de la poêle. Pour dire , que ceux qui travaillent eflectivement font plus embarraifés que ceux qui regardent faire.
Page 536 - Jean Logne Pour n'aimer pas le vin : Pour moi , dès le matin J'enlumine ma trogne De ce jus divin.
Page 185 - Revenir à fes moutons ; c'eft , revenir à un propos commencé & interrompu. Ce proverbe eft tiré de la farce de Patelin , dans laquelle eft introduit un Marchand, qui en plaidant contre un Berger pour des moutons, qu'on lui avoit volés...
Page 273 - est comptée pour rien. Toute peine mérite salaire. Quand on fait l'amour à une belle femme, on dit qu'elle en vaut bien la peine. \\ {[PEINTRE. On a dit autrefois, gueux comme un peintre. Mais ce proverbe est devenu faux en ces derniers jours, où la peinture a été cultivée et ennoblie.
Page 26 - JAQUEMART. Figure de fer ou de fonte représentant un homme armé qu'on met à côté des horloges , avec un marteau à la main, pour frapper sur le timbre et sonner les heures , ainsi nommé, du nom de l'inventeur; qui s'appelait Jacques Marc.
Page 193 - N'a c'y de moi que la moitié : Une part te reste, elle est tienne ; Je la fie à ton amitié, Pour que de l'autre il te souvienne.
Page 329 - On dit, c'est un vilain pouacre, lorsqu'on parle d'une personne sale.J^ {[POUCE. Si on lui en donne un pouce, il en prendra long comme le bras. Se dit à celui qui abuse de la liberté qu'on lui donne, j Jouer du pouce.
Page 187 - Il est quinteux comme lamule du Pape, qui ne boit et ne mange qu'à ses heures. On le dit de quelqu'un qui ne veut pas manger hors de ses repas. C'est l'ambassade de Viaron, trois chevaux et une mule. On le dit pour se moquer d'un train, d'un équipage en désordre.
Page 103 - Plus nous en prodiguons à qui nous peut haïr, Plus d'armes nous donnons à qui nous veut trahir. Il m'en fait chaque jour fans changer mon courage. Je fuis ce que j'étais, & je puis davantage ; Et des mêmes préfens qu'il verfe dans mes mains J'achète contre lui les efprits des romains.

Bibliographic information