Dictionnaire de la négritude

Front Cover
L'Harmattan, 1989 - Africa - 245 pages
Dans la perspective d'une imminente prise en charge de leur propre destin par les Africains – la faillite du néocolonialisme après trente ans d'emprise calamiteuse étant aujourd'hui consommée – les auteurs de cet ouvrage ont voulu proposer au lecteur principalement : – une revue soigneuse sinon exhaustive des concepts familiers suscités par la problématique nègre ; – une interprétation rompant décidément avec l'ethnocentrisme judéo-chrétien des événements et des phénomènes ayant marqué l'histoire des Noirs depuis leur rencontre désastreuse avec l'Occident : la traite négrière, l'esclavage, la colonisation, le panafricanisme, l'anticolonialisme, l'apartheid, la ségrégation, le jazz, les massacres de Madagascar, les horreurs de Soweto, les littératures africaines modernes, la corruption, les dictatures, la crise de la dette, etc. ; – une appréciation sans tabou ni parti pris des grandes figures apparues chez les peuples noirs d'Afrique ou de la diaspora : les Chaka, Mzilikazi, Patrice Lumumba, Kwamé N'Krumah, Ruben Um Nyobé, Nat Turner, Martin Luther King, Lester Young, Joe Louis, et combien d'autres encore non moins exaltants ; mais aussi, hélas ! les Bokassa, Idi Amin Dada et autres Ahmadou Ahidjo... Le Dictionnaire de la négritude a la prétention de combler la double exigence de la vulgarisation par sa simplicité d'approche et sa clarté d'expression à l'opposé des jargons, et de l'éducation par son effort de réflexion et l'élévation de ses vues.

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Très bonne biographie sur Anténor Firmin, reprise par à peu près tout le monde

Other editions - View all

Bibliographic information