Dictionnaire de théologie: Extrait de l'encyclopédie méthodique, Band 3

Cover
la société typographique, 1789
0 Rezensionen
Rezensionen werden nicht überprüft, Google sucht jedoch gezielt nach gefälschten Inhalten und entfernt diese
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 437 - Colomban , qui vivoit sur la fin du sixième , punit la plupart des fautes des moines par un certain nombre 'de coups de fouet; mais nous ne voyons cas qu'elle ait recommandé les flagellations volontaires comme une pratique ordinaire de pénitence.
Seite 385 - Si l'athéisme ne fait pas verser le sang des hommes, c'est moins par amour pour la paix que par" indifférence pour le bien : comme que tout aille, peu importe au prétendu sage, pourvu qu'il reste en repos dans son cabinet.
Seite 383 - L'opposition qui se trouve entre les mœurs de la nation et les dogmes de la religion, cnire certains usages du monde et les pratiques du culte, entre les lois civiles et les préceptes, fomente ce germe de trouble. Il doit arriver alors qu'un peuple, ne pouvant allier le devoir de citoyen avec celui de croyant, ébranle tour à tour l'autorité du prince et celle de l'Eglise.... jusqu'à ce que, mutiné par ses prêtres contre ses magistrats, il prenne le Ter en main pour la gloire de Dieu. i...
Seite 347 - ... comme Aod, ou comme Judith, pour affranchir le peuple de Dieu. Voilà la vie de ce prétendu tyran, expofée au caprice de ce vifionnaire, qui croira faire une aftion héroïque & gagner la couronne du martyre.
Seite 77 - Le prêtre ne connaît rien de plus important que d'inspirer à ses élèves un respect aveugle pour ses propres idées; il les forme pour une autre vie, pour les dieux, ou plutôt pour lui-même; il leur défend de s'attacher à leurs...
Seite 385 - ... de vice ni de vertu, de châtiment ni de récompense. Plusieurs fatalistes* ont été d'assez bonne foi pour convenir qu'un Dieu juste ne peut ni récompenser ni punir des actions nécessaires. En cela ils ont été plus...
Seite 375 - C'est comme si l'on disoit que l'amour du merveilleux , le zèle de religion, le fanatisme , disposent un calviniste en faveur des miracles d'un thaumaturge catholique. Les déistes posent encore pour principe qu'en fait de miracles , aucun témoignage ne peut contrebalancer le poids de l' expérience, qui nous convainc que l'ordre de la nature ne change point.
Seite 424 - D'ailleurs cette supposition absurde ne peut se concilier avec ce que l'Ecriture sainte nous enseigne touchant le Fils de Dieu, auquel elle attribue constamment la divinité' dans toute la rigueur du terme. Cette question est une des plus importantes de toute la théologie ; nous devons faire tous nos efforts pour la traiter exactement i° Les e'crivains de l'ancien Testament, aussi bien que ceux du nouveau , attribuent au Messie le nom et les caractères de la Divinité'.
Seite 247 - ... nous en fait sentir l'importance, le don de conseil ou de prudence , qui nous fait prendre en toutes choses le meilleur parti pour notre sanctification ; le don de force ou de courage de résister à tous les dangers et de vaincre toutes les tentations : le don de piété, ou l'amour de toutes les pratiques qui peuvent honorer Dieu ; le don de crainte de Dieu, qui nous détourne du péché et de tout ce qui peut déplaire à uotre souverain Maître.
Seite 375 - Il en est de même du témoignage de ceux qui nous affirment qu'ils ont vu un fait duquel nous n'avons jamais été témoins nous-mêmes. Soutenir que nous n'en devons rien croire, c'est prétendre que notre ignorance doit l'emporter sur les...

Bibliografische Informationen