Die Biotomie des Menschen: oder, Die Wissenschaft der Natur-Eintheilungen des Lebens als Mensch, als Mann und als Weib ...

Cover
na, 1829 - 592 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 485 - AWAKE, my St. John ! leave all meaner things To low ambition and the pride of kings. Let us (since life can little more supply Than just to look about us and to die) Expatiate free o'er all this scene of man ; A mighty maze ! but not without a plan ; A wild where weeds and flowers promiscuous shoot, Or garden tempting with forbidden fruit.
Seite 56 - Dans les villes et chez les gens aisés les enfants accoutumés à des nourritures succulentes et abondantes arrivent plus tôt à cet état ; à la campagne et dans le pauvre peuple les enfants sont plus tardifs, parce qu'ils sont mal et trop peu nourris ; il leur faut deux ou trois années de plus.
Seite 56 - Dans toutes les parties méridionales de l'Europe et dans les villes la plupart des filles sont pubères à douze ans et les garçons à quatorze ; mais dans les provinces du Nord et dans les campagnes à peine les filles le sont-elles à quatorze et les garçons à seize.
Seite 56 - ... sont plus tardifs, parce qu'ils sont mal et trop peu nourris ; il leur faut deux ou trois années de plus. Dans toutes les parties méridionales de l'Europe et dans les villes la plupart des filles sont pubères à douze ans et les garçons à...
Seite 56 - ... qui la puberté des femmes ne soit marquée par l'accroissement des mamelles. Dans toute l'espèce humaine les femmes arrivent à la puberté plus tôt que les mâles : mais, chez les...
Seite 56 - ... total il est moindre, et que les femmes sont réellement plus petites que les hommes. » Dans les climats les plus chauds de l'Asie, de l'Afrique et de l'Amérique, la plupart des filles sont pubères à dix et même à neuf ans...
Seite 479 - ... enfants nouvellement nés, on découvre à peine quelques traces de fibres dans les appareils cérébraux, sans macération préalable. Le cerveau s'accroît et se forme graduellement jusqu'à ce qu'il ait atteint sa perfection, entre trente et quarante ans. A cette dernière époque, il ne paraît pas y avoir de changement sensible pendant quelques années ; mais à mesure qu'on avance en âge, le cerveau s'amaigrit, se rapetisse, et les circonvolutions sont moins rapprochées.
Seite 479 - ... ans. A cette dernière époque , il ne semble pas y avoir de changement sensible pendant quelques années; mais à mesure que l'on avance en âge , l'ensemble des systèmes nerveux diminue graduellement , le cerveau s'amaigrit, se rapetisse, et ses circonvolutions sont moins rapprochées.
Seite 55 - ... par l'accroissement des mamelles. Dans toute l'espèce humaine les femmes arrivent à la puberté plutôt que les mâles, mais chez les différens peuples, l'âge de puberté est différent et semble dépendre en partie de la température du climat et de la qualité des alimens; dans les villes et chez les gens aisés, les enfans accoutumés à des nourritures succulentes et abondantes, arrivent plutôt à cet état; à la campagne...
Seite 58 - ... septentrionales. Ainsi dans les climats les plus chauds de l'Afrique, de l'Asie et de l'Amérique les filles sont pubères à dix et même neuf ans, tandis qu'elles ne le sont en France que de la do'u/.ième et la quatorzième année, et qu'en Suède, en Russie (?), en Panmark l'écoulement menstruel, signe le plus caractéristique de la puberté, s'établit deux ou trois ans plus tard.

Bibliografische Informationen