Die Vorläufer der moderen Novelle im achtzehnten Jahrhundert: ein Beitrag zur vergleichenden Litteraturgeshichte

Front Cover
Max Niemeyer, 1897 - Fiction - 240 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 22 - A True Relation of the Apparition of one Mrs. Veal, the next day after her death, to one Mrs. Bargrave, at Canterbury, the 8th of September, 1705, which apparition recommends the perusal of Drelincourt's book of ' Consolations against the fears of Death.
Page 48 - ... S'il en est tant que le loup mange. Je dis le loup, car tous les loups Ne sont pas de la même sorte; II en est d'une humeur accorte, Sans bruit, sans fiel et sans courroux, Qui privés, complaisants et doux, Suivent les jeunes Demoiselles Jusque dans les maisons, jusque dans les ruelles; Mais hélas! qui ne sait que ces Loups doucereux, De tous les Loups sont les plus dangereux.
Page 50 - Perrault nous a donné Peau d'Asne ; Qu'on le loue ou qu'on le condamne, Pour moi, je dis comme Boileau; Perrault nous a donné sa peau.
Page 47 - Pilpay, avaient été traduites en français, d'après le texte oriental, en 1644 : le Livre des lumières ou la Conduite des rois, composé par le sage Pilpay, indien, traduit en français par David Sahid d'Ispahan, ville capitale de Perse.
Page 148 - J'en reviens toujours à Candide : il faut finir par cultiver son jardin ; tout le reste , excepté l'amitié , est bien peu de chose ; et encore , cultiver son jardin n'est pas grand'chose.
Page 246 - Nouvelles de l'Amérique ou Le Mercure Ameriquain, où sont contenues trois Histoires véritables arrivées de nôtre temps (Rouen, F.
Page 150 - Le loisir d'un jeune savant ou collection de contes ridicules et d'histoires véritables traduites de l'allemand...

Bibliographic information