Documents & rapports de la Société paléontologique et archéologique de l'arrondissement judiciaire de Charleroi, Volume 15

Front Cover
La Société, 1889
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 294 - Annales de la Société d'émulation pour l'étude de l'histoire et des antiquités de la Flandre.
Page 2 - M. le chevalier de Moreau, Ministre de l'Agriculture, de l'Industrie et des Travaux publics...
Page 182 - Lorsque, par suite de fouilles, de travaux ou d'un fait quelconque, on aura découvert des monuments, des ruines, des inscriptions ou des objets pouvant intéresser l'archéologie, l'histoire ou l'art, sur des terrains appartenant à...
Page 148 - Voilà donc l'habitant de la France primitive ! Voilà le Gaulois et le Germain , le père et l'enfant , l'époux et l'épouse! Vous assistez à la fusion des races , au baptême de la nation française. Voilà le Franc , le Salien , le Sicambre , non tels qu'on les présente dans les livres et les tableaux , non tels que nous les montrent les poètes , les historiens ou les orateurs , mais comme ils étaient lorsqu'ils s'assirent dans la tombe , ce miroir de vérité qui ne sait pas mentir. Dépositaire...
Page 296 - LEHAIE, sur l'état des terrains dans lesquels M. CELS a découvert des silex taillés par l'homme tertiaire en Belgique.
Page 79 - Messieurs, etjedisque selon moi, pour la très grande majorité, vos cimetières francs ne sont pas des cimetières francs. Ils sont de l'époque franque, d'accord, mais ils renferment les ossements de la population indigène qui était une population de Gallo-Romains.
Page 299 - Il rappelle, à ce sujet, les procès et les contestations des monnayeurs de Hasselt avec le Magistrat de cette ville, pendant les XV*, XVI* et XVII
Page 109 - Belgique, au sujet de rétablissement des Francs, un système qui me paraît de nature à jeter de la confusion plutôt qu'à répandre de la clarté sur cet événement considérable. On s'étaie du grand nombre de sépultures et d'antiquités germaniques rencontrées dans l'Ardenne et...
Page 265 - Tous les objets d'antiquité, d'histoire naturelle ou de numismatique « trouvés dans les fouilles sont la propriété de l'Etat et doivent lui être » remis par l'entrepreneur ou par les fonctionnaires dirigeant les travaux.
Page 115 - Fiancs, de même que les hauts dignitaires de la cour impériale et même les consuls. C'est à ces Francs, défenseurs de l'empire et non ses ennemis, que peuvent appartenir les antiquités et les sépultures en question. En outre, retirés du service, soit à cause de leur...

Bibliographic information