Documents relatifs à la marine normande et à ses armements aux XVIe et XVIIe siècles pour le Canada, l'Afrique, les Antilles, le Brésil et les Indes

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page i - ART 16. — Aucun volume ou fascicule ne peut être livré à l'impression qu'en vertu d'une délibération du Conseil, prise au vu de la déclaration du Commissaire délégué et, lorsqu'il ya lieu, de l'avis du Comité intéressé portant que le travail est digne d'être publié. Cette délibération est imprimée au verso de la feuille de titre du premier volume de chaque ouvrage.
Page i - Conseil, et s'il n'est accompagné d'une déclaration du Commissaire responsable, portant que le travail lui a paru mériter d'être publié. le Commissaire responsable soussigné déclare que l'édition des LETTRES DE Louis XI, préparée par MM.
Page 2 - ... le cardinal de Richelieu, grand maistre, chef et surintendant général de la navigation et commerce de France, cy attachée soubs le contre scel de nostre chancelle.
Page 240 - Je prie Dieu, mon cousin, qu'il vous ayt en sa saincte et digne garde. Escrit à Fontaine-bleau, le 3o d'avril 1604.
Page 76 - Roy, conseiller en son Conseil d'Estat, capitaine de cinquante hommes d'armes de ses ordonnances...
Page 37 - Honfleur & autres lieux, font les voyages ordinaires en ces païs-là pour la pêcherie des Morues.
Page 154 - ... du Roy , nostrc sire, et de ses subjectz. Et pour le regard des pertes, advertissent qu'il y en a auculnes sy congnues et ressenties qu'elles sont, à un chacun notoires; comme de deux flottes de navires de ce païs , qui ont esté bruslez à la coste de Brésil par les Espagnolz, l'une en l'an mil Ve Mil** deux , contenant xvm navires, et l'autre en l'an M. Ve IIII
Page 130 - Ceux aussi qui avaient jusqu'à présent obtenu pour eux seuls tout le commerce es dits pays, ont eu si peu de pouvoir ou de volonté de le peupler et cultiver que, jusqu'à présent qu'il ya sept ans que les articles en furent dressés, ils ne se sont mis en aucun devoir, ni commencé de satisfaire à ce dont ils s'étaient obligés. Car, bien qu'ils soient tenus de passer pour trente-six livres chacun de ceux qui voudraient aller au dit pays de la Nouvelle...
Page 112 - Prince, qui furent donnés pour quatre vaisseaux. lesquels estoient ja (1) préparés pour faire le voyage ; sçavoir trois de Rouen et un de la Rochelle, à condition que chacun fournirait quatre hommes pour m'assister. tant en mes descouvertures qu'à la guerre, à cause que je voulois tenir la promesse que j'avois faicte aux sauvages Ochataiguins en l'année 1611...
Page 37 - Que ce soient les Cabot, ou bien les Cortereal, qui à leur retour firent connaître l'existence des bancs de Terre-Neuve, il est certain que les pêcheurs bretons, normands, basques et portugais se hâtèrent de les exploiter dés le commencement du xvie siècle1, et qu'ils ne cessèrent d'y retourner i.Kabbeljouwe ou Cabliauwe, transposé en Backljau, d'où 'Bacalhao etBaccala.

Bibliographic information